Après le scandale lié à la viande de cheval cet hiver, les Français ont largement pris conscience que la filière viande manquait de traçabilité. Pourtant, depuis 7 ans, les boucheries artisanales organisent des journées portes ouvertes avec « 24h chez mon Artisan Boucher ». L’occasion de découvrir la boucherie à travers des animations qui seront proposées dans 1300 boucheries artisanales en France le samedi 8 juin : démonstrations, visites du laboratoire, dégustations… parallèlement à La Quinzaine du Printemps Bio !

> Pour connaître la liste des artisans participants à l’opération « 24h chez mon Artisan Boucher », rendez-vous sur www.boucherie-france.org

Zoom sur le métier de boucher :
Le métier de boucher sollicite avant tout des aptitudes manuelles et techniques, mais pas seulement ! L’artisan boucher doit fidéliser la clientèle en établissant un contact privilégié, en se montrant toujours à l’écoute et en sachant animer son point de vente. à la tête de son entreprise, l’artisan boucher doit également gérer rigoureusement ses achats et diriger ses équipes, ce qui requiert de développer des compétences en management et en gestion. Au cours d’une carrière, le boucher traditionnel continue sans cesse de développer ses compétences !

Dans la tradition du métier d’artisan boucher, on considère que la viande est un art. Un art qui se travaille par une connaissance affûtée, des gestes techniques et de la passion. Pendant les horaires d’ouverture de sa boutique, l’artisan boucher vend de la viande à ses clients. Mais l’essentiel de son art, il le pratique bien plus tôt, en désossant, en découpant et en transformant des morceaux de viande en belles pièces à déguster.

Les formations pour devenir boucher : CFA de l’apprentissage au Bac pro
De 15 à 25 ans, le Centre de Formation des Apprentis (CFA) permet de découvrir le métier en alternant école et entreprise tout en étant rémunéré. Les Centres de Formation des Apprentis de chaque département sont à la disposition des candidats pour mettre en place leur apprentissage et les aider à trouver l’entreprise qui les accueillera dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Le CAP boucher dure 2 ans et peut être complété par une mention complémentaire « employé traiteur ». L’étudiant peut ensuite s’orienter vers un brevet professionnel boucher (en 2 ans), puis un brevet de maîtrise (en 1 an) pour parfaire sa formation. Il existe également un Bac Pro boucher, charcutier, traiteur, récemment créé pour permettre aux jeunes d’apprendre les trois facettes du métier en 3 ans.
> Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.jedeviensboucher.com

M.B.

Rendez-vous sur Hellocoton !