24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale de lutte contre l’AVC: l’ensemble des acteurs se mobilise pour informer

La 9ème journée mondiale de lutte contre l’AVC qui se déroule samedi 29 Octobre 2011 est l’occasion de communiquer et de sensibiliser sur ce thème afin notamment de réduire la fréquence et la gravité des séquelles.

L’accident vasculaire cérébral, dit aussi « attaque cérébrale », est dû à une interruption brutale de l’irrigation sanguine d’une zone du cerveau. En France, 400 000 personnes sont concernées et environ 130 000 nouvelles personnes sont touchées chaque année par cet accident grave qui peut avoir des conséquences dramatiques : il est en effet la 3ème cause de décès chez l’homme, la 2ème chez la femme. L’AVC représente également la 1ère cause de handicap acquis de l’adulte.

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’AVC, le ministère chargé de la santé et l’institut national de prévention et d’éducation à la santé (INPES) s’associent à la société française neuro-vasculaire (SFNV). Cette société savante, partenaire essentiel du ministère, regroupe l’ensemble des professionnels concernés par les pathologies vasculaires cérébrales dont les AVC, leur diagnostic, leur traitement et leur prévention.

Dans le cadre d’une campagne nationale de communication, en collaboration avec les associations et les professionnels de santé partenaires, une affiche sera diffusée dans les pharmacies, les cafés, les hôtels et les restaurants, du 31 octobre au 27 novembre. Il s’agit en effet de mobiliser le grand public afin de réduire la fréquence et la gravité des séquelles fonctionnelles des AVC. Le constat est clair : la mortalité diminue de 30% avec un diagnostic précoce et une prise en charge rapide.

L’action des patients et de leurs représentants

De leur côté, les représentants des patients et des familles sont également mobilisés. A l’occasion de la journée mondiale et depuis début octobre jusqu’à début décembre 2011, la fédération nationale FRANCE AVC, ainsi que ses 33 antennes réparties sur 55 départements, organisent des journées d’information et de prévention sur les signes annonciateurs de l’AVC et sur l’appel au 15. La tension étant le 1er facteur de risque de l’AVC, des prises de la tension seront possibles durant ces journées.

Pour toutes les informations concernant les réunions de votre région, consultez le site de FRANCE AVC.

Source : Ministère de la santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 octobre 2011