24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée Mondiale de l’Accident Vasculaire Cérébral, le 29 Octobre 2013

La Journée Mondiale de l’Accident Vasculaire cérébral se déroulera le 29 octobre 2013. A cette occasion, la Société Française Neuro Vasculaire (SFNV), les institutions et l’ensemble du Corps Médical se mobilisent pour alerter la population sur les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC), leurs symptômes, et leur traitement.

Objectif  : sensibiliser le grand public sur l’importance de la prise en charge immédiate des victimes dès les premiers symptômes en appelant le 15 et inciter le grand public à surveiller sa tension artérielle, principal facteur de risque des AVC.

En France, chaque année, 155 000 nouvelles personnes sont touchées par un AVC. Une toutes les 4 minutes et 62 000 vont en décéder dans les 6 mois suivants. II s’agit de l’une des principales causes de mortalité en France, la première pour les femmes; première cause de handicap acquis de l’adulte, deuxième cause de démence.

Cette pathologie est souvent ignorée ou négligée, alors que près de 800 000 français sont touchés aujourd’hui et que plus de 500 000 en gardent des handicaps.

 L’AVC bénéficie depuis plusieurs années de progrès thérapeutiques, qui engagent à mobiliser le grand public, pour qu’il soit perçu comme une urgence. Plus il est pris en charge tôt, mieux l’AVC peut être traité. L’enjeu majeur est la réduction de la mortalité et de la gravité des séquelles et handicaps.

Moins d’un Français sur 2 sait identifier une personne qui fait un AVC

Alors que 85% des Français jugent que l’AVC est la pathologie très grave, moins d’un Français sur 2 sait identifier une personne qui fait un AVC et  31 % ne savent pas auprès de qui se diriger en cas d’AVC (enquête Ipsos/Boehringer Ingelheim)

En effet, chaque instant compte. Devant un ou plusieurs symptômes, adopter le bon réflexe : appeler immédiatement le ‘15’. La prise en charge immédiate permet de confirmer le diagnostic et de débuter très vite le traitement qui permettra de diminuer les lésions cérébrales et donc le risque de décès et de séquelles liés à cette pathologie grave.

« AVC, réagissez : VITE !
Visage paralysé,
Impossibilité de bouger un membre,
Trouble de la parole,
Evitez le pire en composant le 15 »

Les actions de sensibilisation menées autour de la journée mondiale de l’AVC sont organisées notamment avec la SFNV (Société Française Neuro Vasculaire), la Fédération Nationale France-AVC, la SFMU et le Samu. Afin d’informer le plus grand nombre, des actions de sensibilisation sont organisées dans toutes les régions de France, notamment dans les centres hospitaliers.

Plus d’informations sur le site www.accidentvasculairecerebral.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 octobre 2013