24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale de la Santé 2013 : pensez à surveiller votre tension artérielle

Journée mondiale de la Santé 2013 : pensez à surveiller votre tension artériellePour la Journée mondiale de la Santé, le 7 avril 2013, l’OMS et ses partenaires seront mobilisés autour d’un problème mondial, celui de l’hypertension artérielle. Cette affection touche plus d’un adulte sur trois dans le monde.

Cependant, beaucoup de gens ignorent qu’ils sont hypertendus parce que cette maladie n’entraîne pas toujours de symptômes. C’est pourquoi on dénombre plus de neuf millions de décès par an dans le monde, le plus souvent causés par un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.

L’hypertension artérielle peut aussi provoquer une insuffisance rénale, une cécité, la rupture de vaisseaux sanguins et des dysfonctionnements cérébraux.

Bien qu’elle soit facile à diagnostiquer et à traiter, nombreux sont ceux qui n’ont pas accès aux services de santé essentiels, en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Prévenir et de traiter l’hypertension artérielle

La meilleure façon de prévenir les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux est de surveiller sa tension artérielle, tout en prêtant attention aux autres facteurs de risque. « Le dépistage précoce est essentiel; tous les adultes devraient connaître leur tension artérielle », rappelle l’OMS.

Il est possible d’atténuer le risque d’être hypertendu en consommant moins de sel, en ayant une alimentation équilibrée, en évitant l’abus d’alcool, en faisant régulièrement de l’exercice et en s’abstenant de consommer du tabac.

Beaucoup de gens n’ont qu’à modifier leur style de vie pour que leur tension artérielle baisse. D’autres doivent prendre des médicaments. Il existe contre l’hypertension des médicaments peu onéreux et efficaces lorsqu’ils sont pris tels qu’ils sont prescrits.

Il est essentiel d’associer le dépistage et la prise en charge de l’hypertension (mesure de la tension, conseils du médecin et traitement) à une diminution des autres facteurs de risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral, tels que le diabète et le tabagisme. La lutte contre tous ces facteurs de risque doit faire partie intégrante des soins de santé primaires dans tous les pays et des efforts visant à réduire la charge croissante des maladies non transmissibles.

« La société civile a un rôle important à jouer dans la lutte contre l’hypertension artérielle. L’industrie peut également apporter sa contribution, par exemple en mettant moins de sel dans les aliments préparés et en abaissant le prix des outils de diagnostic et des médicaments essentiels », rappelle enfin l’OMS.

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 mars 2013