24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale contre le cancer 2010 : prévenir la maladie, c’est possible

 « Prévenir le cancer c’est aussi possible », tel est le slogan d’une nouvelle campagne lancée à l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer le jeudi 4 février par l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC). Cette campagne s’accompagne d’un nouveau rapport scientifique; intitulé « Protection contre les infections pouvant provoquer un cancer » qui se penche sur les neuf infections qui peuvent évoluer en cancer.

« Environ 20% des 12 millions de cancers diagnostiqués chaque année peuvent être attribués à des infections virales ou bactériennes, lesquelles sont directement cancérigènes ou accroissent le risque de développer la maladie », déclare le professeur David Hill, président de l’UICC.

L’UICC rappelle que les cancers provoqués par des infections virales ou bactériennes peuvent être évités grâce à des stratégies pouvant toutes être mises en œuvre dans le monde entier, telles que la vaccination ou certains changements de mode vie, des pratiques et comportements sains, ainsi que d’autres mesures de prévention.

Malgré ces mesures préventives, les taux d’incidence des cancers liés à une infection affichent une très nette démarcation entre les pays à faibles revenus et à revenus élevés (26% et 8% respectivement). L’accès aux programmes de prévention, le traitement et les soins affichent le même type d’écart. Ainsi les pays en développement déplorent-ils 80% des décès mondiaux dus au cancer du col de l’utérus.

La protection contre les infections pouvant provoquer un cancer est l’un des thèmes abordés par la campagne « Prévenir le cancer c’est aussi possible ». Celle-ci a pour objectif de sensibiliser les populations au fait que de simples changements de mode de vie et des mesures de prévention peuvent suffire à réduire de 40% le risque de développer un cancer. Citons la vaccination, la pratique régulière d’une activité physique, une alimentation saine, une consommation d’alcool réduite, une exposition au soleil limitée et l’évitement du tabac. Cette campagne mondiale est soutenue en ligne par une campagne choc illustrant ces six principaux changements de mode de vie et mesures de prévention.

Les chercheurs français  à la rencontre du grand public

En France, à l’occasion de la Journée mondiale du cancer, l’Association pour la recherche sur le cancer (ARC) ouvre au public jeudi une plate-forme de connexion – www.questions-chercheurs.com – entre grand public et chercheurs, qui pourront « éclairer les internautes sur leurs travaux et les pistes porteuses d’espoir ». Parmi les thèmes particulièrement développés : prévention et dépistage, cancer du sein, de la prostate, du foie, cancers de l’enfant et virus responsables de cancer. Cette plate-forme sera ouverte pendant deux mois.

Dans la foulée de la journée mondiale, la Ligue contre le cancer organise vendredi à Marseille son douzième colloque consacré à la recherche. Au programme : l’immunité innée, le cancer du pancréas, les facteurs de risque des enfants…

www.worldcancercampaign.org
http://www.questions-chercheurs.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 février 2010