24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale contre la tuberculose: hausse modérée des cas en France

Ce mercredi se déroule la journée mondiale contre la tuberculose. Cette maladie respiratoire fait encore des ravages dans le monde. Selon les chiffres de l’OMS, 1,8 millions de personnes en sont mortes en 2008.

Qu’est-ce la tuberculose ?
La tuberculose est une maladie due à un bacille (mycobactérie du complexe tuberculosis) qui atteint le plus souvent les poumons et qui est transmissible par voie aérienne. L’identification rapide des cas de tuberculose maladie et leur prise en charge appropriée restent les éléments les plus importants de la lutte antituberculeuse. Ils permettent de limiter la transmission de l’infection dans la communauté tout en prévenant le développement de la résistance aux médicaments antituberculeux.

Une hausse modérée des cas en France en 2008
A l’occasion de la journée mondiale de la tuberculose, l’Institut de veille sanitaire (InVS) publie une mise à jour des données nationales de surveillance de la tuberculose. Ces données, issues de la déclaration obligatoire, montrent que le nombre de cas de tuberculose déclarés est de 5 758 cas en France (5 589 en France métropolitaine et 169 dans les territoires d’Outre-mer) contre 5 574 en 2007.

Comme les années précédentes, le taux de déclaration est plus élevé en Île-de-France (17,9/100 000) et en Guyane (22,6/100 000). En Ile-de-France les taux de déclaration les plus élevés en 2008 sont observés en Seine-Saint-Denis (30,3/100 000) et à Paris (27,5/100 000). Cependant, ces taux sont parmi les plus bas jamais observés dans ces départements.

Les taux sont également élevés chez les personnes sans domicile fixe, les personnes nées dans des pays à forte incidence de tuberculose, notamment ceux d’Afrique subsaharienne. Pour les enfants de moins de 15 ans, le nombre de cas est stable depuis 2005.

La hausse observée du nombre de cas déclarés (+3,3% entre 2007 et 2008) reste modérée par rapport à celle observée entre 2006 et 2007 (+4,7%). Elle est vraisemblablement due en grande partie à une amélioration de la détection et de la déclaration des cas grâce à une meilleure sensibilisation des déclarants. Mais elle pourrait aussi témoigner d’une poursuite de l’augmentation du nombre de cas, incitant à poursuivre les efforts en matière de surveillance et de lutte contre la tuberculose.

Le vaccin contre la tuberculose, le BCG, n’est plus obligatoire depuis 2007, mais reste recommandé aux enfants résidant en Ile-de-France et Guyane, ainsi qu’aux enfants à risque comme ceux nés dans un pays fortement touché par la tuberculose (Afrique, etc.), ou dont au moins un des parents est originaire, ou encore en cas d’antécédents familiaux de tuberculose.

Source : InVS

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 mars 2010