Sanofi Pasteur, le laboratoire qui regroupe les activités vaccins du groupe pharmaceutique Sanofi, a annoncé le lancement des essais cliniques de phase III du programme Cdiffense, pour évaluer l’innocuité, l’immunogénicité et l’efficacité d’un vaccin candidat pour la prévention des infections primaires symptomatiques à Clostridium difficile (ICD).

Le Clostridium difficile (C. difficile) est une bactérie sporulée potentiellement mortelle qui cause des affections intestinales. Le risque de contracter le C. difficile augmente avec l’âge, les traitements antibiotiques et la durée des séjours à l’hôpital ou dans les maisons de soins, où le nombre de cas peut provoquer des épidémies. Le vaccin candidat est conçu pour aider à protéger les individus à risque contre le C. difficile, qui apparaît comme l’une des principales causes d’infections associées aux soins potentiellement mortelles dans le monde.

Les toxines de C. difficile provoquent des affections gastro-intestinales pouvant causer la mort chez environ 8 % à 15 % des personnes infectées.2 Étant donné que 20 % à 30 % des patients infectés connaissent une rechute d’ICD, les réhospitalisations et les séjours prolongés à l’hôpital demeurent fréquents. Des données combinées des États-Unis (U.S.) et de l’Union européenne (UE) indiquent que les systèmes de santé dépensent plus de 7 milliards de dollars américains par an pour les soins de courte durée visant à traiter les ICD. Au niveau mondial, on rapporte une augmentation de l’incidence et de la sévérité des ICD dans les pays d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie, probablement due à l’apparition de souches hypervirulentes. Le vaccin candidat contre le C. difficile est conçu pour déclencher une réponse immunitaire qui cible les toxines produites par la bactérie C. difficile pouvant causer une inflammation de la paroi intestinale et entraîner une diarrhée. A terme, le vaccin pourrait aider à prévenir les futures infections à C. difficile.

Cdiffense, le programme clinique de l’étude de phase III, vient de commencer le recrutement de 15 000 volontaires adultes pour participer aux essais cliniques internationaux multicentriques randomisés en simple aveugle et contrôlés par placebo. Ces essais se dérouleront sur 200 sites répartis dans 17 pays. Pour cette étude, les volontaires doivent être âgés de 50 ans et plus, bénéficier d’une hospitalisation planifiée ou avoir été hospitalisés au moins deux fois au cours de la dernière année et traités par antibiotiques à action systémique.

Source : Sanofi

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Antibiotiques: les Français en consomment encore t... L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), publie mardi un rapport sur la consommation des antibiotiques en France de 1...
Rougeole : le virus se propage dans toute l’... La propagation du virus de la rougeole en Europe se poursuit avec plus de 26 000 cas confirmés lors des sept premiers mois de 2011, soit une augmentat...
Grippe A : les médecins libéraux bientôt seuls à l... Depuis le mardi 12 janvier, les médecins libéraux peuvent vacciner leurs patients contre la grippe A (H1N1) dans leur cabinet médical en parallèle ave...
Antibiotiques: la consommation reste très élevée e... Selon le dernier rapport annuel de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la consommation d'antibiotiques repar...
Résistance aux antibiotiques : attention aux idées... Une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) révèle une large incompréhension de l’opinion publique à l’égard de la résistance aux médicam...
Poliomyélite : les Nations Unies luttent pour évit... Même si la poliomyélite (maladie extrêmement contagieuse) a été éradiquée sur plus de 99 % de la planète, tant qu’un seul enfant restera infecté, tous...
Grippe A : les médecins généralistes pourront vacc... Alors que débute la vaccination de la population générale, soit 40 millions de français, Roselyne Bachelot a annoncé hier que les médecins généraliste...
Vaccination des voyageurs pour les pays tropicaux ... A Nîmes, le centre de vaccinations de la ville était l'escale obligée des aventuriers au long cours. Désormais ceux qui prévoient un voyage dans un pa...
Grippe A : la France cherche à revendre ses vaccin... Selon le Parisien/Aujourd'hui en France paru ce dimanche, la France chercherait à revendre à d’autres pays une partie des 94 millions de doses de vacc...
Vaccin contre le VIH : une avancée majeure mais un... La ministre de la Santé a salué en septembre dernier l’annonce de la possibilité d’une protection vaccinale contre le virus responsable du Sida mais a...
Acné: bientôt un vaccin ? Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe pharmaceutique  Sanofi, vient d'annoncer avoir conclu une collaboration de recherche et développement av...
E-Bug : 1er projet éducatif scolaire européen sur ... La France se distingue avec E-Bug. Le principe de ce projet éducatif : faire découvrir aux écoliers et collégiens l'univers des micro-organismes. L...
Grippe A : une facture de plus d’un milliard d’eur... Selon une estimation du Journal du dimanche, le coût des mesures prises par le gouvernement contre le virus H1N1 pourrait s'élever à plus d'un milliar...
Les antibiotiques : quand sont-ils efficaces ? Pas automatiques ? On a cru pendant longtemps qu’ils nous permettraient de soigner toutes les maladies infectieuses d’origine bactérienne ou non.   ...
Grippe H1N1 : 82% des Français ne souhaitent pas s... Selon un sondage IFOP / Dimanche Ouest-France réalisé les 22 et 23 octobre derniers, 82% des Français ne souhaiteraient pas se faire vacciner. Seuls 7...
Infections nosocomiales : le cuivre pour protéger ... Une 1ère en France : l’hôpital de Rambouillet a inauguré vendredi ses équipements en cuivre pour lutter contre la prolifération des bactéries multi-ré...