L’ibuprofène est l’un des médicaments les plus utilisés pour la prise en charge de la douleur et de la fièvre. Selon l’Agence européenne des médicaments (EMA), les patients prenant de l’ibuprofène à fortes doses (supérieures ou égale à 2400 mg par jour) s’exposent à une « légère augmentation du risque cardiovasculaire ».

Le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) vient de finaliser la réévaluation du risque cardiovasculaire des médicaments contenant de l’ibuprofène utilisés à fortes doses (traitement prolongé de pathologies chroniques par plus de 2400 mg par jour).

Le PRAC a revu les données disponibles qui confirment une légère augmentation du risque cardiovasculaire chez les patients prenant de l’ibuprofène à fortes doses (supérieures ou égale à 2400 mg par jour). Ce risque semble similaire au risque décrit avec les « coxibs » ou le diclofenac.

Cette augmentation du risque ne concerne pas l’utilisation de doses d’ibuprofène comprises entre 200 mg et 1200 mg par jour de façon ponctuelle.

« En conséquence, les fortes doses d’ibuprofène doivent être évitées chez les patients avec une hypertension artérielle non contrôlée, une insuffisance cardiaque congestive (stades II-III de la classification de la NYHA), une cardiopathie ischémique, une artériopathie périphérique et/ou une maladie vasculaire cérébrale. », indique le PRAC.

« Par ailleurs, un traitement au long cours par ibuprofène, et particulièrement en cas de fortes doses d’ibuprofène, ne doit être instauré par le médecin qu’après une évaluation attentive chez les patients présentant des facteurs de risque d’événements cardiovasculaires (par exemple : hypertension, hyperlipidémie, diabète sucré et tabagisme) », poursuit le comité.

Finalement, le PRAC a recommandé une mise à jour de l’information produit de toutes les spécialités contenant de l’ibuprofène, quelles que soient les indications, la posologie quotidienne et la durée de traitement, afin de refléter l’ensemble de ces informations.

De son côté, l’agence française du médicament (ANSM) rappelle que « les posologies d’ibuprofène utilisées dans le traitement de la douleur ou de la fièvre sur une courte durée, disponibles en automédication, sont de 200 à 400 mg par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures. Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser 1200 mg par jour ».

« Pour ces doses, les données actuellement disponibles n’identifient pas de risque cardiovasculaire semblable à celui décrit pour les fortes doses. Le traitement par ibuprofène en automédication ne devra pas dépasser 5 jours ou 3 jours si la fièvre persiste »., conclut l’agence.

Source : ANSM

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments : ne les prenez pas n’importe co... Le 2 mars 2012, le Ministère chargé de la Santé diffusera une nouvelle campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médi...
Tabac : des risques spécifiques aux femmes Quelles sont les répercussions du tabac sur la santé des femmes ? Tabac, contraception et risque cardiovasculaire : certaines associations sont à évit...
Médicament: le CISS fait six propositions à Xavier... Dans une lettre ouverte au ministre du travail, de l'emploi et de la santé,  Xavier Bertrand, le CISS, qui regroupe plus d’une trentaine d’association...
Le Motilium serait responsable de dizaines de mort... Selon Prescrire, la dompéridone (Motilium® ou autre) serait à l'origine de 25 à 120 morts subites en France en 2012. La revue médicale indépendante ré...
Di-antalvic: retrait total du marché d’ici à quinz... D’ici à quinze mois, le Di-Antalvic devrait être  complètement retiré du marché européen. Ainsi vient d’en décider la Commission européenne, suivant a...
Insomnies : retrait du marché du Noctran® depuis l... L’Afssaps a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché du médicament Noctran® (chlorazépate dipotassique, acépromazine, acéprométazine) in...
Bisphénol A : des effets indésirables « probables ... Selon un avis publié vendredi par l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa), l’exposition au Bisphénol A (BPA) est susceptible d’avoi...
Loi sur le médicament: Xavier Bertrand annonce « u... Ce matin sur RTL, Xavier Bertrand, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, est revenu sur le projet de loi de réforme du médicament qui do...
Trop de médicaments prescrits aux personnes âgées ... L’UFC-Que Choisir publie dans son numéro de février les résultats d'une analyse de près de 350 ordonnances de personnes âgées. L’association dénonce l...
Gratuit en pharmacie : un kit sécurité pour ranger... L' Observatoire Patients qui identifie les comportements à risque liés au stockage des médicaments au domicile, révèle dans sa dernière étude* que  se...
Troubles thyroïdiens : un nouveau médicament mis à... Dans un point d'information, l'Agence Française du médicament (ANSM) a annoncé la mise à disposition progressive, à partir du 6 décembre 2017, d'un no...
Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un d... Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Cette en...
Médicament: la Mutualité Française veut éviter un ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, publie aujourd’hui son Plan pour le Médicament avec 10 proposition...
Une campagne pour rappeler que le médicament n’est... L’Ordre national des pharmaciens vient de lancer une nouvelle campagne afin de rappeler au grand public à l’importance des pharmacies et des pharmacie...
L’agence du médicament met en ligne des extr... L’Afssaps met en ligne pour la première fois, les enregistrements vidéo d’échanges et de débats filmés en commission d’Autorisation de Mise sur le Mar...
Grippe : l’épidémie en phase de ralentissement Selon le dernier bulletin du Réseau Sentinelles, le nombre de cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 343 ca...