24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Hôpitaux : un soignant victime de violences toutes les 30 minutes

Selon le rapport annuel de l’Observatoire national des violences en santé (ONVS), 14 502 signalements d’atteintes aux personnes et aux biens ont été recensés en milieu hospitalier en 2014 contre 12 432 en 2013. Si le nombre de victimes déclaré est lui en baisse, un personnel soignant serait néanmoins « victime » toutes les 30 minutes.

Plus de 10 600 signalements  concernaient les atteintes aux personnes (72%) et près de 4100, les atteintes aux biens (28%). « A noter que dans la logique d’un système déclaratif, les établissements font remonter majoritairement des atteintes aux personnes, type d’atteinte le plus mal ressenti par les personnels et pour lequel ils sont souvent le moins bien préparés », souligne l’ONVS.

 Hôpitaux : un soignant victime de violences toutes les 30 minutes

Visuel Pixabay /CC0 Public Domain

Les services déclarant le plus de faits de violence sont la psychiatrie (21%), les urgences (15%), la médecine (9%) et la gériatrie (9%) ; à l’exception de la psychiatrie, en baisse, ces chiffres reflétant une quasi stabilité depuis quelques années.

Au total, 18 143 victimes on été recensées en 2014, dont 85% de personnels. Sur les 11 835 auteurs de violences aux personnes, 90% sont des patients, des visiteurs ou des accompagnants. Dans 59% des cas, la cause portait sur la prise en charge d’un patient, dans 12% sur un temps d’attente jugé excessif, dans 12% sur l’alcoolisation, dans 7% sur un règlement de compte et dans 6% sur un refus de prescription.

Ce sont plus de 2 200 dépôts de plainte et plus de 180 mains-courantes qui ont été déposées en 2014 : 30% de ces démarches concernaient des faits d’atteintes à la personne.

Source : Rapport annuel de l’ONVS

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 septembre 2016