Roselyne Bachelot, a présenté mercredi les résultats nationaux du tableau de bord 2008 des infections nosocomiales. Selon la ministre de la Santé, la lutte contre les infections nosocomiales est « en net progrès ».

Ce tableau de bord des établissements comporte cinq indicateurs : l’indice Icalin (activité de lutte contre les infections nosocomiales), la consommation de solutés hydro-alcooliques, la consommation d’antibiotiques et la surveillance des infections du site opératoire. Le dernier indicateur résume l’ensemble dans un « score agrégé ».

Selon ce tableau, c’est l’hôpital Lariboisière, à Paris qui occupe la 1ère marche du classement des 71

Hôpitaux : la lutte contre les infections nosocomiales progresse

centres hospitaliers universitaires et régionaux. Juste derrière lui, figurent l’hôpital Emile Roux de Limeil-Brévannes et l’hôpital Paul Brousse à Villejuif dans le Val-de-Marne.

Sur l’année 2008, seuls 38 établissements, contre 162 l’année précédente, ont été exclus de ce classement pour ne pas avoir fait de surveillance du site opératoire. « On ne va pas les lâcher », a commenté la ministre de la Santé.

 Consulter les résultats sur le site du ministère

Rendez-vous sur Hellocoton !