24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Guide des Sushis Responsables

C’est pour aider les consommateurs à apprécier les sushis et sashimis sans contribuer à la disparition d’espèces aquatiques que Mescoursespourlaplanete.com, en collaboration avec l’ONG Seaweb Europe, réédite le « Guide des Sushis Responsables » (téléchargeable). Fondée sur des données actualisées, il précise, grâce à un code couleur clair et facilement identifiable par les consommateurs (vert / orange / rouge), les espèces à privilégier, celles à consommer avec modération ou bien celles à éviter.

Un focus santé permet également aux amateurs de sushis d’identifier en un clin d’œil les espèces bénéfiques d’un point de vue nutritionnel (omégas 3, minéraux, etc.) et celles présentant des risques potentiels pour la santé (contamination par des métaux lourds, polluants, etc.). Et parce que le consommateur a un véritable pouvoir d’influence auprès des restaurants qu’il fréquente régulièrement, le guide propose aussi quelques clés pour passer à l’action en faisant le bon choix mais aussi en posant les bonnes questions pour inciter les restaurateurs à repenser leur offre de manière plus responsable.

Rappelons que les Français, déjà gros consommateurs de poissons (3ème pays européen le plus consommateur avec 35kg par an et par habitant), fréquentent de plus en plus les restaurants de sushis – séduits par le raffinement des plats et les apports nutritionnels du poisson riche en acides gras et en minéraux indispensables à notre santé. Mais les richesses marines et côtières sont menacées par la surpêche et l’impact environnemental souvent problématique de l’aquaculture intensive. En 2005, selon la FAO, 75% des réserves mondiales sauvages étaient concernées par la surpêche : 52 % des espèces exploitées à la limite de leur capacité de renouvellement, 16 % surexploitées et 8 % déjà épuisées. Le saumon et le thon font partie des espèces les plus menacées : les stocks de saumon sauvage ont été divisés par deux en 20 ans, et 95% du saumon consommé en France provient d’élevages trop souvent peu respectueux de l’environnement. De leur côté, les stocks de thon ont diminué de 80% en 20 ans : le marché japonais, pour la fabrication des sushis, est considéré comme étant le premier responsable de cette surexploitation. Bonne nouvelle : les actualités récentes ont mis en avant l’intérêt croissant des consommateurs français face à ces enjeux, comme en témoigne le succès retentissant de la pétition de l’association Bloom contre le chalutage en eaux profondes fin 2013.

Le Guide des Sushis Responsables sera disponible sur le site www.mescoursespourlaplanete.com à partir du 8 juin 2014 (à l’occasion de la Journée Mondiale des Océans).

Téléchargeable en ligne, ce guide au format poche est à plier et à glisser dans un portefeuille ou un sac à main… histoire de ne pas se trouver démuni au moment de passer la commande !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 juin 2014