24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grossesses non désirées et IVG : Roselyne Bachelot annonce trois mesures phares

Selon le rapport de l’inspection générale des affaires sociales (Igas) qui vient d’être remis à Roselyne Bachelot, il persiste en France des inégalités territoriales dans la prise en charge de l’IVG. Un établissement sur vingt a des délais de prise en charge supérieurs à 15 jours, et le rapport constate encore un manque d’information sur la sexualité et la contraception.

A partir des constats et des pistes avancées par ce rapport, Roselyne Bachelot, ministre de la santé et des sports, a annoncé trois mesures phares :

– inscrire la prévention des grossesses non désirées et la prise en charge de l’IVG comme une composante à part entière de l’offre de soins et de prévention en demandant aux agences régionales de santé d’inscrire obligatoirement un axe « prévention et prise en charge des grossesses non désirées » dans les plans régionaux de santé,

– renforcer sur tout le territoire le réseau des centres de planification et d’éducation familiale qui constituent le pilier de la politique de prévention des grossesses non désirées, en particulier pour les mineures

– mais aussi dans les zones dépourvues de centres de planification, mettre en place un accès gratuit et anonyme à la contraception pour les mineures auprès des professionnels de santé volontaires,
– revaloriser en 2010 d’au moins 10% la tarification des IVG chirurgicales dans les établissements de santé.

Source : ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 février 2010