24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe saisonnière : seul 1 français sur 4 déclare se faire vacciner chaque année

Une étude* réalisée par IFOP pour le laboratoire Mylan, menée auprès de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus, du 3 au 5 août 2016, révèle que les français sont conscients de l’importance de la prévention de la grippe mais ils ne savent pas toujours comment se protéger.

L’importance des gestes de prévention est bien connue des Français. Pourtant, près d’un tiers de la population pense peu ou pas connaitre les gestes de prévention à suivre pour se protéger de la grippe. Les personnes les mieux informées sont les femmes, les catégories socioprofessionnelles supérieures et les seniors.

Pour se prémunir de la grippe, les français disent appliquer principalement trois règles : 68% utilisent des mouchoirs en papier à usage unique avant de les jeter dans une poubelle, 67% se lavent les mains régulièrement avec du savon et de l’eau, ou se désinfectent les mains avec une solution hydroalcoolique et  66% d’entre eux aèrent leur logement chaque jour.

La méfiance vis-à-vis du vaccin
Un autre geste de prévention est également appliqué par une plus petite partie des Français : la vaccination. En effet, seul 1 français sur 4 déclare se faire vacciner contre la grippe chaque année. Ils sont 62% parmi les plus de 65 ans.

Ainsi, 31% des personnes recevant le bon de prise en charge à 100% par l’assurance maladie ne se font jamais vacciner. Ce qui les dissuade de se faire vacciner ? La méfiance vis-à-vis du vaccin est le principal motif. Ainsi, parmi les plus de 65 ans qui ne se font pas vacciner, 45% ne croient pas à l’efficacité du vaccin et 31% ont peur des effets indésirables.

Si rester en forme pendant l’hiver (89% des personnes interrogées) ou protéger son entourage (80%) sont les principales motivations à la vaccination, ce sondage met aussi en avant l’importance du rôle des professionnels de santé dans cette décision. 7 personnes vaccinées sur 10 déclarent en effet suivre les conseils de leur médecin ou de leur pharmacien.

Par ailleurs, les Français sont aussi conscients de l’impact de la grippe sur l’économie et du rôle de la prévention pour en alléger les conséquences. 82% d’entre eux pensent que le suivi des règles de prévention (mesures d’hygiène et/ou vaccination) permet de réduire les frais médicaux liés aux complications de la grippe, et 79% pensent que ces gestes permettent de réduire le nombre d’arrêts de travail.

Source : étude réalisée par IFOP pour le laboratoire Mylan, menée auprès de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus, du 3 au 5 août 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 novembre 2016