24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe: la vaccination a sauvé des milliers de vie

Une enquête, publiée mercredi 29 septembre  par l’Institut national d’études démographiques (INED), retrace l’évolution de la mortalité due à la grippe en France et dans les pays industriels au cours des dernières décennies.

Jusque dans les années 1970, une épidémie de grippe était responsable directement de 10 000 à 20 000 morts, sans compter les décès dus aux complications de la maladie. La mise au point d’un vaccin efficace, constamment remanié en fonction des mutations du virus, a permis de diviser la mortalité par dix en France comme dans les autres pays industriels en 40 ans. Ce succès a été renforcé par la diffusion gratuite du vaccin auprès des personnes âgées, particulièrement sujettes aux complications létales.
Le xxe siècle a connu trois grandes pandémies, liées à des recombinaisons majeures du virus : la grippe espagnole de 1918-1919, la grippe asiatique de 1957-1958 et la grippe de Hong Kong de 1968-1969. Les jeunes enfants et les jeunes adultes en ont particulièrement souffert. C’est aussi le cas de l’épidémie de grippe A (H1N1) de 2009-2010 pour laquelle deux personnes décédées sur trois avaient moins de 65 ans mais, fort heureusement, l’épidémie s’est révélée beaucoup moins grave qu’annoncée (312 décès en France).

Source : Ined

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 septembre 2010