24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe H1N1: la pandémie aurait fait quinze fois plus de morts que les chiffres officiels

Selon une étude publiée mardi sur le site de la revue scientifique The Lancet, la pandémie grippale de 2009-2010 due au virus A(H1N1) aurait fait quinze fois plus de morts que le nombre de cas officiels confirmés par des examens de laboratoires.

Selon l’estimation de l’équipe internationale de chercheurs coordonnée par les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC), le nombre total de décès liés à ce virus atteindrait plus de 280 000 cas pendant les douze premiers mois de sa circulation, alors que les données officielles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) signalent 18 500 décès confirmés en laboratoire sur la période comprise entre avril 2009 et août 2010.

Si l’OMS base ses chiffres sur des tests menés en laboratoire, l’étude américaine a quant à elle réalisé une modélisation du phénomène en prenant en compte des données de zones géographiques difficiles à exploiter. Le résultat : un nombre de morts qui pourrait être 15 fois plus élevé que celui estimé par l’OMS. Soit de 151.700 et 575.400 décès contre 18.500 admis jusqu’à présent.

« Il s’agit d’une des premières études à fournir des estimations globales du nombre des décès provoqués par la grippe H1N1 et contrairement à d’autres estimations, elle inclut des estimations pour les pays d’Asie du sud-est et d’Afrique où les données sur la mortalité associée aux grippes sont limitées », explique Fatimah Dawood, du Centre de contrôle et de prévention des maladies d’Atlanta (CDC), co-signataire de  l’étude.

Cette nouvelle étude prend en outre des données fournies par 12 pays  à bas, moyens et hauts revenus et ont été divisées en trois classes d’âge (0-17 ans, 18-64 ans et plus de 64 ans). Une étude dont les estimations sont cohérentes avec celles réalisées dans plusieurs pays dont le Bangladesh et les Etat-Unis, commente  le Dr Cecile Viboud de l’Institut national de la santé du Maryland.

Source : Le Monde

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 juin 2012