24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe H1N1 : enquête européenne sur le lien entre le vaccin Pandemrix et les cas de narcolepsie

L’Agence européenne des médicaments (EMEA) a annoncé vendredi dans un communiqué l’ouverture, à la demande de la Commission européenne, d’une enquête sur Pandemrix, un des vaccins contre la grippe H1N1 . Objectif : déterminer s’il existe un lien entre ce dernier et les crises de narcolepsie signalée principalement en Finlande et en Suède. 6 cas ont été signalés en France.

 Depuis Septembre 2009, le vaccin Pandemrix produit par le laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a été injecté à « au moins 30,8 millions d’Européens » dans le cadre des campagnes de prévention contre la grippe H1N1, précise l’EMA dans un communiqué. L’agence souligne qu’ « à l’heure actuelle, on ne sait pas si le vaccin est à l’origine des troubles. Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’agence européenne va ainsi « étudier de près toutes les données disponibles » et « travaillera avec des experts de toute l’Union européenne pour évaluer le risque sanitaire ».

C’est la Finlande qui a réagit la premiière mardi en recommandant la suspension de Pandemrix suite à six cas d’enfants frappés de narcolepsie après injection du vaccin. Neuf autres cas liés à la vaccination sont en attente de confirmation. D’autres cas suspects ont été détectés en Suède ainsi qu’en en France. En effet, dans l’hexagone, depuis le 23 août, 6 cas de narcolepsie avec cataplexie constatés chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A(H1N1) ont été signalés à l’Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Source : communiqué EMEA

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 août 2010