24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe, gastro : les épidémies se confirment

Selon le réseau de surveillance Sentinelles, l’activité épidémique de la grippe se confirme avec 433 000 consultations en médecine générale ces deux dernières semaines. En ce qui concerne la diarrhée aiguë, le nombre de cas vient de passer le seuil épidémique cette semaine.

En France métropolitaine, la semaine dernière, l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 438 cas pour 100 000 habitants (soit 275 000 nouveaux cas), au dessus du seuil épidémique (177 cas pour 100 000 habitants).  Selon le réseau Sentinelle, le niveau d’activité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter la semaine prochaine.
Au niveau régional, treize régions de France métropolitaine avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (1142 cas pour 100 000 habitants), Basse-Normandie (600), Poitou-Charentes (579), Ile-de-France (574), Centre (469), Champagne-Ardenne (398), Bretagne (393), Rhône-Alpes (342), Pays-de-la-Loire (309), Franche-Comté (282), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (233), Languedoc-Roussillon (194) et Limousin (188)

Gastro : l’arrivée de l’épidémie.
En France métropolitaine
, la semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 334 cas pour 100 000 habitants (soit 210 000 nouveaux cas), au dessus du seuil épidémique (286 cas pour 100 000 habitants). Selon le modèle de prévision basé sur les données historique, le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter la semaine prochaine et confirmer ainsi l’arrivée de l’épidémie.
Au niveau régional, dix régions avaient dépassé le seuil épidémique. Les incidences les plus fortes ont été observées en Champagne-Ardenne (979), Haute-Normandie (738), Languedoc-Roussillon (690), Bretagne (485), Midi-Pyrénées (410), Bourgogne (384), Centre (362), Limousin (355), Alsace (319) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (286). Concernant les cas rapportés, l’âge médian des cas était de 31 ans (de 1 mois à 94 ans). Les hommes représentaient 48% des cas.

Source : Réseau sentinelles

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 janvier 2011