24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe A/H1N1: seuls 8% des Français ont été vaccinés selon l’InVS

Selon les chiffres diffusés ce jeudi par l’InVS, la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1) débutée  en France le 20 octobre 2009, affiche une couverture vaccinale très faible de 7,9%. Ainsi, sur près de 65 millions de personnes appelées à se faire vacciner l’hiver dernier, seules un peu plus de 5 millions d’entre elles ont finalement été vaccinées.

Selon les chiffres de l’InVS, la couverture globale variait avec l’âge : elle était la plus élevée chez les enfants de 6-23 mois (20,7%), diminuait ensuite pour atteindre 3,1% chez les personnes âgées de 18-24 ans, augmentait pour se situer entre 5 et 8% chez les adultes plus âgés et était de 7,6% chez les personnes âgées de 65 ans ou plus. Les femmes jeunes (25-44 ans) étaient mieux vaccinées que les hommes jeunes (8,2% contre 5,9%), alors que les hommes étaient mieux vaccinés que les femmes après 45 ans (8,2% contre 6,0%). Les estimations de couverture dans les 22 régions de France métropolitaine variaient de 6,1% (Languedoc-Roussillon) à 12% (Bretagne). La couverture chez les femmes enceintes était de 22,7%.

Dans des pays européens à population comparable à la France, comme l’Allemagne ou l’Italie, respectivement 10% et 1,4% de la population aurait été vaccinée. D’autres pays européens, où les populations à vacciner étaient moins nombreuses, ont affiché des couvertures vaccinales plus élevées, comme les Pays-Bas (32%), la Hongrie (30-40%) ou la Norvège (45%). Aux Etats-Unis, la couverture vaccinale s’est située autour de 24%.

L’InVS conclut que ces faibles couvertures vaccinales confirment que la population française a été peu réceptive aux messages délivrés par les autorités sanitaires, et reflètent probablement les controverses concernant le vaccin A(H1N1)2009 et l’organisation de la campagne vaccinale, ainsi que la faible perception du risque lié à la grippe pandémique par la population. « Ces résultats sont importants pour préparer les mesures à prendre en prévision de la nouvelle saison grippale et pour les futures pandémies », estiment enfin les auteurs de l’article.

Source : InVS

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 septembre 2010