Grippe A : quelques règles d’hygiène pour la maisonLorsque l’épidémie survient, pour préserver l’hygiène dans sa maison, en présence d’un malade ou non, certaines règles d’hygiène sont à observer.

Pour faire le ménage, utilisez vos produits habituels : savons liquides, poudres à récurer, produits désinfectants utilisés avec les précautions d’usage… Si quelqu’un est malade à la maison, veillez à nettoyer tout particulièrement les surfaces susceptibles d’être contaminées : lavabos, plateaux, tables, accoudoirs de fauteuil… Mais aussi les objets et surfaces touchés fréquemment par les membres de la famille : lavabos, robinets, interrupteurs, télécommandes, téléphone, clavier d’ordinateur…

Enfin, lavez régulièrement les vêtements du malade ainsi que ses draps, ses serviettes de table ou de toilette à la machine ou à l’eau bien chaude et au savon. De même, lavez aussi sa vaisselle au lave-vaisselle ou avec un liquide vaisselle.

Que faire des déchets ?

Masques anti-projections, mouchoirs, serviettes en papier…Tous les déchets d’un malade  sont contagieux et doivent être jetés dans un sac poubelle. Fermez le hermétiquement, sans emprisonner d’air. Autre recommandation, doublez le sac au cas où il se déchirerait pendant la collecte. Enfin, n’oubliez pas après avoir jeté le sac dans la poubelle des ordures ménagères de vous lavez soigneusement les mains.

N’oubliez pas d’aérer

L’air étant la voie de prédilection du virus pour se répandre, une attention particulière doit être accordée à la ventilation de votre logement. Ainsi, ouvrez la fenêtre environ une quinzaine de minutes, plusieurs fois par jour, même s’il fait froid dehors. Cela permettra de renouveler l’air et d’assainir l’atmosphère. Et, s’il y a un malade à la maison : aérer régulièrement sa chambre en premier lieu, mais aussi les autres pièces du logement.

Source : ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !