Roselyne Bachelot a réuni jeudi 7 janvier au ministère de la Santé et des Sports, les représentants des médecins libéraux et le président du conseil national de l’ordre des médecins pour préciser les modalités de leur association à la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1).

A cette occasion, la ministre a évoqué la possibilité pour les médecins libéraux de vacciner leurs patients dans leur cabinet médical à partir du 12 janvier 2010.

Chaque médecin pourra proposer à ses patients la vaccination contre la grippe A (H1N1) selon « les modalités qu’il jugera les plus adaptées à sa pratique ».

Les praticiens libéraux qui le souhaitent devront s’approvisionner en doses de vaccins dans les centres de vaccination, ce qui ne manque pas de mécontenter les syndicats de médecins. Les médecins seront rémunérés 6,60 euros par injection si celle-ci n’est pas réalisée dans le cadre d’une consultation.

La vaccination peut désormais se faire avec ou sans bon. Celui-ci peut être édité sur place, dans un centre de vaccination, dans cabinet médical informatisé – lorsque la vaccination contre la grippe A (H1N1) sera mise en place en cabinet -, ou dans un centre de sécurité sociale.

Source : ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !