24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Glaucome : un bus itinérant pour se faire dépister

A l’occasion de la Semaine Mondiale du Glaucome du 13 au 18 mars, l’association Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV) souhaite sensibiliser le grand public à l’enjeu majeur et fondamental du dépistage dès 40 ans.

Le glaucome est une maladie oculaire grave qui touche plus de 1 million de personnes en France, dont 500 à 600 000 personnes qui l’ignorent. Pourtant, cette maladie qui entraîne une détérioration lente du nerf optique peut aboutir à une perte progressive du champ visuel puis parfois à la cécité, si elle n’est pas dépistée ou traitée.

Chaque année l’UNADEV met en place une campagne nationale de sensibilisation, d’information et de dépistage des facteurs de risque du glaucome. Le dépistage gratuit, rapide et indolore s’effectue dans le cabinet ophtalmologique du Bus du Glaucome en présence d’un ophtalmologiste, assisté d’un orthoptiste. Les examens sont la prise de tension intraoculaire, une photo du fond de l’oeil (qui évalue l’état du nerf optique) et la mesure du champ visuel.

Affiche UNADEV

A cette occasion, 3 000 masques de démonstration accompagnés d’une brochure informative sur le glaucome
seront distribués sur le parvis de la gare Montparnasse (Bus du Glaucome à Paris du 13 au 18 mars 2017 de 10h
à 18h Place Raoul Dautry – parvis de la gare Montparnasse)

Cette campagne de sensibilisation permet de mieux expliquer les ravages que peut produire cette maladie silencieuse sur la vision quand elle n’est pas prise en charge dès son apparition. Le port du masque permet de se projeter à un stade très avancé avec un glaucome virtuel.

Le glaucome : une maladie oculaire insidieuse qui requiert un diagnostic précoce
Le glaucome provoque une destruction multifactorielle du nerf optique. Il s’agit du nerf partant de la rétine, à l’arrière de l’oeil et transportant les images jusqu’au cerveau. L’élévation de la pression à l’intérieur de l’oeil est le principal facteur conduisant à la destruction du nerf optique. D’autres facteurs peuvent également contribuer à la dégradation du nerf optique : présence d’une myopie forte, présence d’une cornée anormalement fine,
 acteurs héréditaires, irrigation sanguine insuffisante du nerf optique, etc. Le glaucome a la particularité d’être imperceptible pour le patient et d’évolution insidieuse.

Avant l’apparition des premiers symptômes, le patient peut ignorer longtemps sa maladie tant qu’il n’est pas gêné dans sa vie au quotidien. Il est donc impossible de savoir si l’on est atteint d’un glaucome, en particulier à un stade précoce

Les prochaines étapes du Bus en 2017 sont :
• Strasbourg – 28 au 30 mars, Place Dauphine
• Lyon – 10 au 12 avril, Place Antonin Poncet
• Grenoble – 24 au 27 avril
• Perpignan – 09 au 12 mai, Place Catalogne
• Marseille – 15 au 19 mai

Source : UNADEV

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 mars 2017