Gencives rouges, irritées, avec sensation de douleur… Les maladies des gencives sont en augmentation. D’où l’importance des gestes de prévention, simples et efficaces à mettre en pratique.

Le saviez-vous ? 90% de la population française souffrent de problèmes de gencives et près d’1 français sur 2 âgé de plus de 18 ans a « les gencives fragilisées ». Pendant la nuit, le débit salivaire diminue et favorise la déminéralisation de l’émail. Le risque d’attaque bactérienne est alors augmenté.

Les gencives : rôle et principales maladies

La gencive recouvre et protège l’os et les racines des dents. Elle a aussi un rôle sensitif. C’est donc la première barrière contre toutes les agressions que subissent les dents (chaud, froid, bactéries, infections, blessure…).  Ses maladies sont principalement :
– Gingivite : inflammation totale ou partielle des gencives
– Parodontite : atteinte pathologique des tissus entourant les racines des dents
– Blessures répétitives : blessures légères provoquées par des gestes iatrogènes (coupure, brûlure, râpure, déchirure)
– Mycose : infection des gencives par des champignons.

Leurs symptômes sont essentiellement un saignement provoqué ou spontané, un gonflement des gencives, une perte ou une augmentation de la hauteur, une mauvaise haleine, un changement d’aspect, ou plus « simplement » une douleur.

Comment prendre soin de ses gencives ?

Selon Arnaud Mansard, chirurgien dentiste à Paris, il faut bien brosser les dents mais aussi les gencives longuement et doucement. On peut utiliser des désinfectants locaux (bains de bouche), des pâtes cicatrisantes. En cas de négligence des gencives, plusieurs conséquences peuvent survenir : l’installation d’une infection dans les gencives et l’os sous-jacent, une mauvaise odeur ou haleine, un inconfort à la mastication… jusqu’à une dissémination pulmonaire et cardiaque, ou bien encore la perte des tissus autour de la dent (déchaussement) entraînant à terme la perte des dents.

Par exemple, une gingivite non soignée peut dégénérer en parodontite. Dès l’apparition des premiers signes de fragilisation (rougeurs, irritations, sensation de douleur…), il est important de renforcer l’hygiène bucco-dentaire en apaisant et en rééquilibrant la muqueuse gingivale.

 Il existe différents produits commercialisés en pharmacie et prévus à cet effet. Un des derniers soins des gencives de ce type est Buccocalm. Sans alcool et sans colorant, il se présente sous la forme d’un spray arôme menthe.  4 pulvérisations au minimum 3 fois par jour au niveau des gencives sont préconisés pour prévenir les signes d’inconfort des gencives. Si le problème persiste, n’hésitez pas à consulter votre dentiste.

Informations pratiques :
Buccocalm est vendu exclusivement en pharmacie et parapharmacie
Prix conseillé de 7,50 € le flacon de 75ml
Pas avant 12 ans.
Sources : Expanscience et Bulletin Eurosurveillance d’avril 1998 vol 3

Rendez-vous sur Hellocoton !