24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Gaz à effet de serre : lancement d’un réseau mondial d’observation

Earth Networks lance le plus vaste réseau mondial d’observation des gaz à effet de serre, en collaboration étroite avec le SIO (Scripps Institution of Oceanography). Objectif : améliorer la compréhension des gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère.

Les données recueillies seront à la disposition des chercheurs, des politiques et du secteur privé, qui disposeront ainsi d’informations environnementales plus précises. Le réseau permettra en outre en toute indépendance d’effectuer des mesures, d’établir des rapports et de procéder à des vérifications des niveaux et émissions de gaz à effet de serre, afin de soutenir les initiatives politiques touchant au climat à l’échelon régional et international. Il n’existe à l’heure actuelle qu’une petite douzaine de sites d’observation permanente des gaz à effet de serre, ce qui restreint les possibilités d’analyse. Avec ce nouveau projet, Earth Networks déploiera dans un premier temps 100 systèmes d’observation des gaz à effet de serre au travers du globe, en commençant par 50 unités en Amérique continentale, suivies de déploiements en Europe et dans d’autres parties du monde.

Le réseau d’observation des gaz à effet de serre Earth Networks en bref
• Dans un premier temps, Earth Networks déploiera 100 systèmes d’observation des gaz à effet de serre dans le monde.
• Ces systèmes d’observation seront installés à des endroits appropriés, de préférence en haut de tours de grande taille, et mesureront les deux principaux gaz à effet de serre, à savoir le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4).
• Le Scripps joue un rôle clé dans la conception du réseau, la qualité des données et le conseil en matière de modélisation atmosphérique.
• Earth Networks investira sur ses capitaux privés 25 millions de dollars américains au cours des cinq prochaines années pour le déploiement et l’exploitation du réseau initial.
• Earth Networks produira des rapports d’empreinte carbone pour des zones géographiques considérablement plus réduites que cela n’est actuellement possible pour des raisons pratiques.
• Earth Networks intégrera les informations du réseau d’observation des gaz à effet de serre dans ses produits et services WeatherBug destinés aux particuliers et aux professionnels afin de contribuer à éduquer le public concernant la santé de la planète.
• Earth Networks est occupé à mettre en place le centre de recherche climatique Earth Networks au Scripps.

Rejoignez le réseau : en sus des chercheurs souhaitant utiliser les données recueillies, Earth Networks invite les organisations intéressées par le suivi des gaz à effet de serre, notamment les organes gouvernementaux internationaux, les municipalités et le secteur privé, à rejoindre le réseau. Les parties intéressées peuvent adresser leur demande à l’adresse info@earthnetworks.com.

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 janvier 2011