24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Ganglion suspect : le « circuit ganglion » pour réduire les délais de diagnostic

Qu’est-ce qu’un ganglion ? Les ganglions sont répartis dans tout l’organisme et sont les nœuds du système lymphatique. Ils contiennent des cellules intervenant dans le système immunitaire. Un ganglion, qui devient palpable et sensible sous la peau dans une zone localisée (cou, aine, aisselle), est le plus souvent le symptôme d’une maladie bénigne (infections banales, mononucléose, rubéole…). Cette adénopathie (gonflement d’un ganglion) est généralement une réaction de défense face à l’existence d’un foyer infectieux ou inflammatoire à proximité.
Toutefois, si les ganglions restent sans cause apparente d’infection et qu’ils sont durs, indolores et que leur taille augmente progressivement, il faut consulter pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une tumeur cancéreuse ou d’une maladie du sang (lymphome).

Un diagnostic posé en moins de 15 jours
Le circuit ganglion a été mis en place au CHU d’Amiens en Picardie depuis juin 2010 au sein du service d’Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire. Le but de ce circuit court est de permettre une prise une charge optimisée de la pathologie ganglionnaire notamment maligne.
Après 1 an et demi de fonctionnement, les premières analyses ont montré une diminution de moitié des délais de la prise en charge entre la première consultation en hématologie dans le cadre de ce circuit et le début du traitement spécifique de la pathologie, y compris les différents rendez-vous d’examens, les gestes diagnostiques et la consultation d’annonce.
Cette performance réside dans l’organisation globale de ce circuit, qu’elle soit administrative, para médicale et médicale. Le circuit ganglion affiche des résultats prometteurs avec une augmentation d’environ 40% du nombre de patients pris en charge, une réduction des délais « 1ère consultation – Traitement » et une satisfaction des patients.
Ainsi, le circuit ganglion concentre en 15 jours l’ensemble des rendez-vous et examens permettant de poser clairement un diagnostic et de démarrer un traitement adapté. Cette réactivité nécessite une organisation bien rôdée entre secrétaires, infirmières et médecins et plus largement une étroite collaboration avec les services de biologie, de radiologie, de chirurgie et d’anatomo-cyto-pathologie.

> Renseignements :
Service HEMATOLOGIE CLINIQUE ET THERAPIE CELLULAIRE
HÔPITAL SUD – Avenue René Laënnec 80054 Amiens cedex 1
BUS : lignes 2, 4, 6, 16 arrêt « Hôpital Sud »
> Téléphone consultations : 03 22 45 59 20

Source : CHU Amiens Picardie

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 janvier 2012