24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Fracture du poignet : signe d’ostéoporose

Passé 50 ans, une simple fracture du poignet peut être un signe d’ostéoporose. Le professeur John A. Kanis, président de la Fondation Internationale de l’Ostéoporose (IOF), explique même qu’une fracture du poignet, ou une fracture par fragilité osseuse, devrait être considérée comme « un avertissement » et conduire à un dépistage de l’ostéoporose pour les plus de 50 ans.

L’ostéoporose est une maladie chronique silencieuse qu’on ne réalise pas forcément. Les os se fragilisent et donc se cassent plus facilement. À partir de 50 ans, jusqu’à une femme sur deux et un homme sur cinq souffriront de fractures par fragilité osseuse au cours de leur vie.

Des chiffres qui font froid dans le dos
Le dépistage de l’ostéoporose reste à ce jour le seul moyen de réduire le risque de nouvelles fractures. Car n’oublions pas que :
– Une première fracture multiplie par 2 le risque de futures fractures.
– 1 femme sur 4 ayant eu une fracture (rachidienne) vertébrale subira une nouvelle fracture dans l’année.
– 16 % de femmes ménopausées ayant déjà subi une fracture, y compris de l’os du poignet, souffriront prochainement d’une fracture de la hanche.

Mieux vaut donc faire un dépistage avant de se retrouvé alité pendant plusieurs semaines….

Morgane Boileau – Source : IOF

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 octobre 2012