24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La fracture de fatigue, conséquence d’un déficit en vitamine D

Un déficit en vitamine D peut avoir un impact assez important, surtout chez un sportif. La vitamine D pourrait influencer indirectement la performance sportive grâce à des bienfaits sur la santé osseuse et sur la fonction musculaire ; or « aujourd’hui, la fracture de fatigue est un élément somme toute nouveau, mais très important, qui touche de plus en plus les athlètes » explique Julien Venesson, auteur de auteur de « Nutrition de la force » aux éditions Thierry Souccar et consultant en nutrition et santé pour l’IFSS (Institut Français Soleil & Santé).

Une étude réalisée en 2012 par le Creighton University Osteoporosis Reseach Center d’Omaha* (Nebraska – USA) souligne le lien entre déficit en vitamine D et fractures de fatigue. Cette dernière révèle une diminution significative de l’incidence de fractures de stress, de l’ordre de 20 %, chez des recrues militaires américaines ayant reçu quotidiennement 800 UI de vitamine D, combiné à 2 000 mg de calcium. « Nous avons aujourd’hui sur un plan théorique, des études in vitro qui laissent entrevoir le rôle de la vitamine D dans le développement de la masse musculaire**», conclut Julien Venesson.

> pour s’informer sur le soleil et la santé : visitez www.ifss.fr

Morgane Boileau – Sources : IFFS (*) Lappe J et coll. (2008) Calcium and Vitamin D Supplementation Decreases Incidence of Stress Fractures in Female Navy Recruits JBone Miner Res 23(5):741-9 (**) Garcia LA, King KK, Ferrini MG, Norris KC, Artaza JN. 1,25(OH)2vitamin D3 stimulates myogenic differentiation by inhibiting cell proliferation and modulating the expression of promyogenic growth factors and myostatin in C2C12 skeletal muscle cells. Endocrinology. 2011 Aug;152(8):2976-86

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 septembre 2012