24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Femme enceinte : vers un vaccin contre le paludisme gestationnel

Des chercheurs du CNRS et de l’Institut Pasteur viennent de franchir une première étape vers l’élaboration d’un vaccin contre le paludisme gestationnel.

 Dans les pays où sévit le paludisme, les principales victimes sont les enfants âgés de moins de 3 ans. En effet, les adultes acquièrent au fil de leur existence une immunité qui les protège contre le parasite. Cependant, le paludisme chez une femme enceinte, notamment pendant sa première grossesse, peut entrainer de graves conséquences : avortements spontanés, accouchements prématurés, décès, ou encore des nouveaux nés aux trop faibles poids à la naissance. Un lourd handicap dans des pays où la mortalité infantile est très élevée la première année.

7-468x60_JC_Maternité
En parvenant à exprimer la protéine qui permet l’adhésion au placenta des globules rouges parasités par l’agent du paludisme (Plasmodium falciparum), et à décrypter ses mécanismes moléculaires, les chercheurs ont franchi une première étape dans la course à l’élaboration d’un vaccin afin de protéger les femmes au cours de leurs premières grossesses.

Source : CNRS

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 mars 2010