Christophe Bernard, directeur de recherche Inserm et son équipe marseillaise en collaboration avec une équipe américaine viennent de découvrir un gène clé dans le mécanisme de la transformation d’un cerveau sain en cerveau épileptique.

Ce gène activé suite à l’agression initiale du cerveau contrôle l’expression de 1800 autres gènes dont les dérèglements participeraient à la construction d’un cerveau épileptique. En empêchant l’activité de ce « gène interrupteur » chez des rats, les bénéfices thérapeutiques sont immédiats.

Il s’agit de la première identification d’un interrupteur majeur responsable de la transformation d’un cerveau « sain » en cerveau « épileptique » ; ce qui ouvre la voie aux traitements préventifs chez les personnes risquant de développer une épilepsie suite à une agression du cerveau. Ces travaux font l’objet d’une publication dans la revue Annals of Neurology.

Une maladie fréquente
L’épilepsie est la maladie neurologique la plus fréquente après la migraine. Elle touche 1-2 % de la population mondiale. L’épilepsie du lobe temporal (ELT) est la forme d’épilepsie la plus fréquente chez l’adulte. Elle est résistante à tout traitement pharmacologique dans 30 % des cas. De plus, l’ELT est souvent associée à des déficits de mémoire et d’apprentissage ainsi qu’à des états dépressifs ou anxieux. Ces désordres sont souvent vécus par les patients comme étant plus invalidants que les crises d’épilepsie elles-mêmes.

L’épilepsie du lobe temporal a souvent comme origine une agression du cerveau (méningite, traumatisme crânien, etc.). Des dizaines d’années peuvent s’écouler entre cette agression et l’apparition des premières crises. Cet intervalle libre permet d’envisager la recherche de traitements préventifs. Mais pour cela, il est essentiel de déterminer les mécanismes qui sont responsables de la transformation d’un cerveau « sain » en cerveau « épileptique » après une agression.

Voir la video sur le site d l’Inserm

Source  : Inserm
« NRSF-mediated HCN channelopathy in experimental temporal lobe epilepsy » ; Annals of Neurology, juin 2011

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Diabète: un gène gardien de l’horloge biolog... Des chercheurs lillois et Parisiens ont montré que des mutations du gène du récepteur de la mélatonine, l’hormone de la nuit qui induit le sommeil, au...
Migraines : découverte par des chercheurs d’un gèn... Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal a mis en évidence un lien entre la mutation du gène KCNK 18 et des migraines avec aura. Leurs tra...
Prégabaline : attention aux risques d’abus et de d... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde contre les risques d’abus, de mésusage et de pharmacodépenda...
Gènes défectueux : va-t-on pouvoir les « réparer »... La progression des connaissances laisse espérer de nombreuses possibilités thérapeutiques mais aussi des risques car la régulation des gènes apparaît ...
Alzheimer: découverte d’un nouveau gène impl... Un nouveau gène impliqué dans les formes précoces de maladie d’Alzheimer a été découvert par l’équipe de recherche de l’Unité Inserm « Génétique du ca...
Grasses matinées : l’explication génétique ! Vous êtes sujets aux réveils difficiles ou adeptes des grasses matinées ? L’explication serait génétique... En effet, la BBC rapporte que des chercheu...
Epilepsie : un gala d’opéra caritatif à Lyon le 6 ... Le jeudi 6 mai 2010, la Fondation IDÉE (Institut Des Épilepsies de l’Enfant et de l’adolescent) organise une soirée d’opéra exceptionnelle avec Cécile...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
Permis de conduire : les nouvelles normes pour les... La directive européenne du 25 août 2009, modifiant la directive relative au permis de conduire, a fait évoluer les normes applicables au sein de l’Uni...
Epilepsie : Marseille place le patient au cœur du ... L'épilepsie touche environ 500 000 personnes en France, dont 250 000 ont moins de 20 ans. Afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des patien...
Infertilité masculine : une explication génétique... Des scientifiques de l'Institut Pasteur viennent d'identifier des mutations affectant un même gène et responsables de troubles sévères de la fertilité...
Infertilité masculine: découverte d’un gène ... L'équipe du laboratoire AGeing, Imagery and Modeling (AGIM, CNRS/Université Joseph Fourier/Ecole pratique des hautes études Paris), dirigée par Pierre...
Maladie des mouvements en miroir congénitaux : une... Des chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'UPMC et de l'AP-HP au sein du Centre de Recherche de l’Institut du Cerveau et de la Moelle (CRICM) de la Pit...
14èmes journées françaises de l’épilepsie du... Alors qu'elle constitue la maladie neurologique la plus fréquente, puisque près d'1% de la population en est affectée, soit environ 500 000 personne...
Cancers du sein : le point sur les prédispositions... La star hollywoodienne Angelina Jolie a révélé mardi avoir subi une ablation des seins pour prévenir un risque très élevé de cancer car elle est porte...
Journée Internationale de l’épilepsie, le 9 ... Plus de 50 millions de personnes souffrent d'épilepsie dans le monde. A l'occasion de la Journée Internationale de l'épilepsie, qui se déroule le 9 fé...