24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Epidémie de gale à l’hôpital Louis Mourier de Colombes

 

Une épidémie de gale a été détectée, le 8 septembre dernier, au sein du service d’Hépato-gastro-entérologie de l’hôpital Louis-Mourier (AP-HP) de Colombres (92).

 Un patient, atteint d’une forme rare de gale atypique, non diagnostiquée à l’époque, est à l’origine de cette contagion. Ce patient a été hospitalisé à deux reprises dans le courant l’été, dans le service d’hépato-gastro-entérologie de l’hôpital Louis-Mourier (AP-HP), et a contaminé plusieurs personnels soignants du service.

 Cette épidémie fait l’objet d’une coordination et d’une prise en charge par l’Unité d’Hygiène et de Lutte Contre les Infections Nosocomiales de l’hôpital, la médecine du travail, le service et par la direction de l’hôpital.

 Dans ce cadre, les patients et personnels susceptibles d’avoir été en contact, direct ou indirect, avec le patient initialement contaminé, ont été recensés. Les personnels et leur famille ont été informés et sont pris en charge par la médecine du travail. Parallèlement, un courrier a été adressé aux patients potentiellement concernés, afin qu’ils informent leur médecin référent ou qu’ils contactent la consultation de médecine (01.47.60.67.71) de l’hôpital Louis Mourier, pour qu’un traitement puisse éventuellement leur être prescrit.

La gale : une maladie le plus souvent bénigne mais contagieuse.
Elle se transmet par contact avec la peau. Les symptômes les plus fréquents sont des démangeaisons, principalement nocturnes, au niveau des mains, des poignets et des avant-bras. La maladie ne peut pas disparaître sans prendre un traitement simple, qui existe sous forme de comprimé ou en application locale.

 Source : AP-HP

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 septembre 2011