© Mairie de LavalPour la première fois en France, des illuminations de Noël seront alimentées par l’énergie éolienne. Silencieuse et élégante, cette innovation change l’image de l’éolien.

La réduction de l’empreinte écologique passe également par des solutions locales. A croire que l’éolien de demain ne sera plus seulement de grandes installations mais aussi des aérogénérateurs plus petits installés dans les villes.

Une maîtrise résonnée de la dépense énergétique

« Nous avions déjà réduit nos dépenses énergétiques de 25% l’année dernière en supprimant les illuminations le matin, rappelle le maire de Laval. Nous continuons également à remplacer systématiquement les ampoules par des LED (70% d’économies). Mais aujourd’hui, nous franchissons un nouveau seuil. Nous organiserons les illuminations les plus écologiques de France pour une maîtrise raisonnée de la dépense énergétique », explique Guillaume Garot, le maire.

Deux « aérogénérateurs » (de petites éoliennes) ont été installés sur l’écluse du centre-ville. D’un diamètre d’un mètre soixante, ils pivoteront selon la direction du vent en haut d’un mât de deux mètres. Ils produiront entre 3 et 6 kW/h en fonction de la puissance du vent. De quoi alimenter le réseau et les Lumières de Laval. « Dès que le vent dépasse les 6 km/h, l’équivalent d’une brise légère, elles peuvent produire de l’électricité ». explique Jacques Mallet, directeur d’ERDF en Mayenne qui met à la disposition de la Ville ces appareils.

Et pour accroître l’effet pédagogique, les aérogénérateurs seront eux aussi illuminés pour les fêtes comme un élément à part entière des lumières de Laval.

Source : Mairie de Laval

Rendez-vous sur Hellocoton !