Le rapport très attendu de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur le Mediator, remis au ministre de la Santé Xavier Bertrand, est désormais consultable. Le moins qu’on puisse dire : ce rapport ne ménage pas les laboratoires Servier; voire, chacun en prend pour son grade !

Pour mieux comprendre, voici en résumé les 4 grands points extraits de ce rapport.
– « les laboratoires Servier qui dès l’origine du médicament ont poursuivi un positionnement du MEDIATOR® en décalage avec sa réalité pharmacologique »
– « l’Agence chargée du médicament, inexplicablement tolérante à l’égard d’un médicament sans efficacité thérapeutique réelle »
– « le système de pharmacovigilance, incapable d’analyser les graves risques apparus en termes de cardiotoxicité du MEDIATOR® »
– « enfin, les ministres chargés de la sécurité sociale et de la santé gérant avec lenteur les déremboursements de médicaments à service médical rendu insuffisant, aboutissant dans le cas du MEDIATOR® à des résultats inverses de ceux recherchés »

> Si vous voulez en savoir plus, consultez l’intégralité du rapport de l’IGAS sur le Mediator

Source : BRP

Rendez-vous sur Hellocoton !