24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Effets indésirables : un portail internet officiel pour les déclarer

Médicament, dispositif médical, complément alimentaire, produit cosmétique, ou encore un acte de soin réalisé par un professionnel de santé à l’hôpital, en ville… Le ministère de la Santé a annoncé lundi l’ouverture du portail signalement-sante.gouv.fr qui permet aux professionnels et aux usagers de signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable ou tout effet inhabituel ayant un impact négatif sur la santé.

Conçu en collaboration avec les usagers du système de soin, des professionnels de santé et les autorités sanitaires, le site signalement-sante.gouv.fr a pour objectif de faciliter l’accès aux différents dispositifs de signalement existants.

Selon l’événement indésirable ou la situation identifiée, le professionnel de santé ou l’usager ont la possibilité de déclarer directement en ligne ou bien sont guidés vers des systèmes de télé-déclaration existants, comme par exemple le portail vigie-radiothérapie de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Par ailleurs, l’usager est informé sur la démarche à suivre pour certains signalements spécifiques qui nécessitent d’être effectués soit par un professionnel de santé (côté usager) ou par un professionnel spécialisé (côté professionnel).

‘Tous les renseignements fournis, liés par exemple à un produit à usage médical (médicament, dispositif médical, etc.),  un produit ou une substance de la vie courante (complément alimentaire, produit cosmétique, produit d’entretien, etc.), ou encore un acte de soin réalisé par un professionnel de santé à l’hôpital, en ville ou dans une structure médico-sociale, sont traités dans le respect de la confidentialité des données à caractère personnel, du secret médical et professionnel’, précise le ministère.

Le site signalement-sante.gouv.fr

Source et infographie : Ministère de la Santé

Source et infographie : Ministère de la Santé

Source et infographie : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 mars 2017