Vendredi 20 mars 2015, une éclipse partielle de soleil pourra être observée en France métropolitaine aux alentours de 9h jusqu’à environ 12h, selon le lieu d’observation. Pour l’observer, des lunettes de protection sont indispensables, en particulier chez les enfants.

Le pourcentage de la surface du disque solaire occultée par la lune, ou degré d’obscuration, sera maximal aux alentours de 10h30 et atteindra un maximum de 80% sur l’axe Brest-Lille. « L’observation d’un tel événement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d’éviter toute lésion oculaire, particulièrement chez les enfants », prévient la Direction Générale de la Santé.

En effet, une observation directe du soleil, sans protection adéquate, peut entraîner des effets irréversibles et conduire à une altération définitive de la vue. Les risques oculaires sont de deux natures :

– lésions cornéennes à type de kératite, liées essentiellement aux ultraviolets, douloureuses mais réversibles en quelques jours ;

– lésions rétiniennes à type de brûlures rétiniennes liées à l’effet thermique du rayonnement solaire et à un effet photochimique sur les cellules rétiniennes particulièrement fragiles. Ces lésions peuvent altérer définitivement la vue.

« Les parents doivent particulièrement veiller à protéger leurs enfants ».

La Direction Générale de la Santé recommande aux personnes qui souhaitent observer l’éclipse partielle de soleil du 20 mars 2015 dans de bonnes conditions de sécurité, de se munir de moyens de protection adéquats pour une observation directe du soleil.

Des lunettes de protection spéciales, complètement opaques à la lumière normale, peuvent être acquises chez des opticiens, dans des magasins spécialisés ou chez certains pharmaciens. Ces lunettes sont des équipements de protection individuelle et doivent être conformes aux dispositions prévues par la directive européenne 89 / 686 / CEE relative aux équipements de protection individuels, et porter le marquage CE de conformité.

La partie filtrante est constituée soit de films en polyester recouverts d’une fine couche d’aluminium, soit de films en polymère noir teintés dans la masse (ce dernier est nettement moins fragile et plus stable dans le temps). Ces films sont généralement fixés sur des montures en carton. « Les lunettes à monture cartonnée doivent être considérées comme étant à usage unique ; la qualité du filtre risque en effet de se dégrader si les lunettes sont conservées dans de mauvaises conditions », soulignent les autorités sanitaires.

Par ailleurs, il est conseillé de limiter à quelques minutes les observations du soleil et d’effectuer un temps de pause entre deux observations afin de reposer les yeux.

En aucun cas le soleil ne doit être observé avec des instruments d’optique (jumelles, appareil photographique,…) ni avec des moyens de protection de fortune, comme des verres fumés, les films radiologiques ou de simples lunettes de soleil dont la faculté de protection est très insuffisant.

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Bisphénol A : l’Anses recommande de protéger les e... Dans le cadre des travaux d'évaluation des risques liés au bisphénol A, l'Anses publie aujourd'hui deux rapports : l'un relatif aux effets sanitaires ...
Brûlures des enfants : méfiez-vous des boissons ch... Des chercheurs britanniques appellent les parents à plus de vigilance. En effet, une étude britannique publiée dans Archives of Diseases in Childhood ...
Un questionnaire pour améliorer l’accueil de... En France, plus d'un million d'enfants sont opérés chaque année. Or, l'anesthésie reste une source d'inquiétude importante pour les enfants ainsi que ...
Cabines de bronzage : un appareil sur cinq ne sera... Le Parisien révèle ce mercredi qu’une cabine d'UV sur cinq ne serait pas aux normes et pourrait provoquer des brûlures aux utilisateurs. "20 % des ...
Allergies : un site web pour sensibiliser les enfa... Le Comité Français d’Observation des Allergies (CFOA) souhaite sensibiliser les enfants et leurs parents aux problèmes des allergies, véritable problé...
Enfants hospitalisés : un concours pour favoriser ... Rester en lien avec sa famille et ses proches est essentiel pour mieux vivre une hospitalisation. C'est pourquoi l'association SPARADRAP a décidé de l...
Boissons énergisantes : 18 % des enfants en ont dé... Alors que l’Anses s’apprête à publier un avis sur les risques associés aux boissons énergisantes, la CLCV (Consommation Logement et Cadre de Vie) ...
Près d’un tiers des Français déclarent avoir... Selon le Baromètre Cercle Santé – Europ Assistance réalisé par l'Institut CSA, 29% des Français déclarent avoir reporté ou renoncé à des soins médicau...
L’asthme fait aussi sa rentrée Selon l’Institut de veille sanitaire, au cours de la semaine du 7 au 13 septembre 2015, le nombre de visites à SOS Médecins pour asthme chez les enfan...
Téléthon 2013 : une web-série qui donne la parole ... A quelques semaines du lancement du Téléthon 2013, l'AFM-Téléthon diffuse sur internet une web-série qui donne la parole aux 5 familles ambassadrices ...
Les Français ont consommé plus de produits bio en ... Selon la 10ème édition du Baromètre Agence BIO/CSA, les Français sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du ...
Semaine de la Thyroïde du 23 au 29 mai 2016 Détectez les symptômes des troubles thyroïdiens chez les enfants, c’est le thème retenu cette année par l’association de patients internationale Thyro...
Un nouveau plan de lutte de l’OMS et l&rsquo... L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont présenté  un nouveau plan d’action mondial qui pou...
Prévention des noyades des enfants: la surveillanc... Sept enfants de moins de 12 ans sont morts noyés durant les sept derniers jours en France. Entre le 1er juin et le 9 août 2012, l’Institut de veille s...
Enfants : comment les protéger des coups de soleil... Après un hiver long et rigoureux, le plaisir de retrouver le soleil ne doit pas nous faire oublier ses dangers et les précautions à prendre en cas d’e...
Traitement anti-poux chez les enfants : n’ut... L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a rappelé mercredi  qu’'un traitement antiparasit...