Dyslexies, dysphasies, dyspraxies, dysorthographies… Ces troubles cognitifs de l’enfant affectent les apprentissages scolaires tels que la lecture, l’écriture et le calcul. C’est pourquoi, l’Inpes publie un guide pour les parents d’enfants atteints d’un trouble « dys » qui ont besoin d’aménagements individualisés dans leur scolarité et leur vie sociale.

Difficiles à définir, les troubles « dys » sont également difficiles à repérer car ils ne sont pas visibles au premier abord en raison de leurs spécificités et se confondent avec les difficultés liées à l’apprentissage à l’école. Souvent, ils sont identifiés parce que « quelque chose ne va pas » dans le développement de l’enfant : il parle mal, a des difficultés à apprendre, à écrire, à dessiner, à lacer ses chaussures…

Le repérage, puis le dépistage via des tests et le diagnostic vont permettre de définir un projet d’accompagnement adapté au trouble de l’enfant. En effet, si la très grande majorité des enfants « dys » sont scolarisés dans l’école maternelle ou primaire de leur quartier, certains devront bénéficier d’aménagements spécifiques ou d’aides supplémentaires comme du matériel pédagogique adapté.

Le suivi de l’enfant est pluridisciplinaire et relève aussi bien du domaine pédagogique, et donc de l’équipe enseignante, que du domaine médical et paramédical avec différents professionnels : orthophoniste, psychologue scolaire, etc.
C’est toute une stratégie d’apprentissage qu’il convient de mettre en œuvre pour chacun.

Comprendre pour mieux accompagner son enfant
Si le cas de chaque enfant est différent, les parents ont toujours un rôle important à jouer pour le soutenir dans ses efforts, notamment quand ses difficultés à l’école persistent alors qu’il travaille pourtant beaucoup. Cette situation peut en effet être pour l’enfant une source de découragement, de frustration ou même de souffrance psychologique et de conflit avec son entourage.

Le guide réalisé par l’Inpes permet aux parents de mieux connaître les différentes étapes de prise en charge de leur enfant, le déroulement de sa scolarité et les adaptations ou aménagements qui pourront être proposés si besoin. Il présente les professionnels et les structures compétents, les aides existantes et la prise en charge financière de l’accompagnement nécessaire.

Diffusé à 150 000 exemplaires,  « Troubles dys de l’enfant : un guide ressource pour les parents » est disponible notamment dans les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), les principales associations de parents d’enfant présentant un trouble dys, les centres de références, chez les orthophonistes. Il est également téléchargeable gratuitement sur le site de l’Inpes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

15e Journée Nationale dédiée à l’audition, le 8 ma... Le 8 mars prochain se déroulera la 15e Journée Nationale dédiée à l’audition dans plus de 900 villes de France. A cette occasion, les professionnels d...
Journée mondiale du coloriage : quand les enfants ... Pour la 3ème édition de la Journée Mondiale du Coloriage, le 6 mai 2010, l’association SOS Villages d’Enfants invitent les enfants à dessiner ou à réa...
Le coût moyen d’un cartable atteint 98 euros... Selon une enquête d'UFC-Que Choisir menée sur plus de 1.000 magasins drives de 12 enseignes de distribution, le hard discount ayant été laissé à part,...
Des cas de leucémies de l’enfant près des centrale... Selon une étude menée par le Dr Jacqueline Clavel, responsable d’épidémiologie environnementale des cancers à l’Inserm et publiée dans la revue Intern...
Lymphome non hodgkinien: un nouveau guide pour les... Un nouveau guide d’information est désormais disponible pour les patients atteints d’un lymphome non hodgkinien. Fruit d’un partenariat entre l’associ...
Autisme : un diagnostic parfois difficile à poser Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Autisme France et Autistes Sans Frontières, le corps médical sous-estimerait  le nombre d’enfants touchés. ...
Cancer des enfants : 5 hôpitaux conjuguent leurs é... Sous l'égide de l'Institut National du Cancer, 5 centres de référence d'oncohématologie pédiatrique (Besançon, Dijon, Nancy, Reims et Strasbourg) se s...
Bisphénol A : des risques potentiels pour la femme... L’Anses publie aujourd’hui les résultats de l’évaluation des risques sanitaires associés au bisphénol A. Cet avis confirme les effets sanitaires point...
Le Top des jouets Noël 2010 : notre sélection de j... La rédaction a sélectionné quelques jouets coups de cœur pour ce Noël 2010. Nos critères : nouveau, original, rapport qualité/prix, ludo-éducatif, ...
Un guide pour mieux comprendre le lymphome hodgkin... L'Institut national du cancer (INCa) et l'association France Lymphome Espoir (FLE) viennent d'actualiser le guide « Comprendre le lymphome hodgkinien»...
Autisme: des classes spécialisées en maternelle ?... Dans un entretien au Figaro publié hier, Marie-Arlette Carlotti, la ministre délé­guée char­gée des per­sonnes han­di­ca­pées et de la lutte contr...
Livres pour enfants : les nouveautés « spécial Noë... La littérature jeunesse regorge d’idée pour célébrer Noël cette année ! Voici une sélection des derniers livres pour enfants qui viennent de paraitre ...
Un enfant sur trois ne sait pas reconnaître un poi... Les médecins de l’Association Santé Environnement France (ASEF),ont mené une enquête auprès de plus de 910 écoliers âgés entre 8 et 12 ans pour faire ...
La testostérone en baisse chez les jeunes papas Selon une étude américaine parue dans le journal de l’Académie américaine des sciences (PNAS), le niveau de testostérone des jeunes pères diminuerait ...
« Soigner son enfant avec l’homéopathie » : ... Ce petit livre de «pédiatrie pratique» du Dr Pierre Popowski, pédiatre homéopathe en région parisienne depuis 30 ans, a pour objectif d'apporter les r...
Apprentissage en maternelle : le retour de l’Image... Une bonne idée chez Coq en Pâte : proposer aux enfants de maternelle des imagiers en tissu reprenant l’Imagerie d’Epinal. Retour aux sources pour appr...