24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Drogues : les Français plus méfiants

Selon une enquête de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) publiée lundi, les Français seraient plus nombreux à se méfier des drogues et à se montrer moins conciliants vis-à-vis des consommateurs.

Qu’il s’agisse des drogues illicites comme le cannabis, la cocaïne et l’héroïne ou bien des drogues licites comme l’alcool et le tabac, cette enquête révèle que l’appréhension des Français s’est amplifiée.

Ainsi, 92% des Français jugent la consommation d’héroïne « dangereuse dès le stade de l’expérimentation », soit un peu plus qu’en 1999 et 2002 (89%). Pour la cocaïne, ils sont 89%, contre 85% en 1999 et 83% en 2002. Le cannabis n’est pas non plus à la fête : 62% des Français le considèrent comme dangereux dès le stade de l’expérimentation, contre 53% en 1999 et 52% en 2002. De plus, 85% des interrogés s’opposent à sa « mise en vente libre », soit dix points de plus qu’en 2002.

Autre enseignement, les Français sont plus sévères vis-à-vis des consommateurs. Ainsi, selon l’enquête, les Français ne sont plus que 24% à estimer que les héroïnomanes consomment parce qu’ils sont « malades », contre 41% en 2002 et 51% en 1999.

Le tabac et l’alcool sont également perçus comme plus dangereux. Le pourcentage de personnes estimant qu’ils sont dangereux dès l’expérimentation a doublé pour le tabac, de 21% en 1999 à 43% en 2008, et il est passé de 6 à 10% pour l’alcool.

Enquête sur les représentations, opinions et perceptions sur les psychotropes (Eropp) – 2008

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 juin 2010