La drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue en France. Elle touche plus de 7 000 enfants et près de 4 000 adultes, dont la majorité résident en Ile-de-France où 1 enfant qui naît sur 400 est drépanocytaire. 

En fragilisant les globules rouges, la drépanocytose engendre des crises de douleurs du ventre et des os. S’il n’existe pas de traitement permettant de guérir totalement, un dépistage précoce permet de limiter les effets de la maladie et de préserver la qualité de vie du drépanocytaire.

Face à l’ampleur de cette maladie encore trop méconnue et pour rappeler l’importance d’un dépistage précoce, la Ville de Paris lance en collaboration avec l’association URACA, une campagne d’information et de sensibilisation sur la drépanocytose.
Plusieurs évènements sont au programme, notamment une campagne d’affichage grand public et la diffusion d’un nouveau livret : « La drépanocytose, c’est quoi ? ».
Enfin, une journée d’information et des ateliers de sensibilisation, se tiendra le 15 juin dans le quartier de la Goutte d’Or ainsi qu’un un stand du centre d’information et de dépistage de la drépanocytose (CIDD) de la Ville de Paris, à l’occasion de la finale du championnat élite de football américain le 18 juin au Stade Charléty.

Le 19 juin prochain, se tiendra la journée mondiale de sensibilisation dédiée à la drépanocytose.

Source : Ville de Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !