24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Dr Jean-Michel Cohen : « Régimes ? Rien n’est interdit, à condition de… »

24hsante.com: “Dr Cohen, vous venez de publier “100 recettes pour mincir sans effort” (1), cela revient-il à dire qu’aucun aliment n’est interdit et que les écarts sont autorisés »?

Dr J-MC : « La notion d’écarts elle-même est une aberration dans les régimes c’est ce qui conduit à la notion de frustration, puis de culpabilité en cas d’abandon, puis de reprise de poids. On peut gérer les aliments en fonction de plusieurs critères : le choix même des aliments, leur quantité, l’assemblage des aliments entre eux! De ce fait rien n’est interdit et on peut très bien manger du foie gras, comme par exemple dans mon livre, sur un lit d’endives à condition d’éviter les petites confitures ou le pain, et de choisir des plats relativement maigres pour le reste du repas. De la même façon l’hamburger de tomates est une façon élégante de servir un hamburger sans se pénaliser à la fois pour le goût et en même temps pour la surveillance de son alimentation ».

24hsante.com: “Pourtant, vous écrivez qu’il existe de mauvaises habitudes alimentaires et que le choix des aliments ainsi que bien les cuisiner font partie des principes fondamentaux de votre méthode. Justement, quels sont ces principes »?

Dr J-MC : « Nous avons vécu avec des systèmes d’ajustement alimentaire hérités d’une période où les conditions de vie et les choix d’aliments permettaient de consommer à la fois plus en quantité et moins riche, parce qu’ils étaient cuisinés. L’arrivée de l’alimentation moderne avec de nombreux aliments nouveaux, des plats préparés, des choix alimentaires beaucoup plus importants nous a perdu, et nous a fait perdre des repères alimentaires hérités la plupart du temps de notre enfance, complètement décalés par rapport à nos possibilités d’achat. Le retour à la cuisine doit s’accompagner également de pragmatisme et veiller à contrôler à la fois le prix des aliments et le temps mis pour les cuisiner ».

  24hsante.com: “Vous proposez à vos patients une alimentation “sur mesure”: on parle cependant de “régime Cohen” que l’on appelle “régime universel”: n’est-ce pas contradictoire?

Dr J-MC : « Il est hors de question pour moi de créer une méthode car contrairement à la rumeur, nous savons à peu près tout sur les régimes ! Nous savons désormais qu’il ne faut pas utiliser les régimes restrictifs ou des régimes dissociés ou décalés qui entraînent forcément des compulsions alimentaires et des reprises de poids plus importantes que la perte de poids initial. Cela veut dire qu’un régime doit se situer entre 1200 calories minimum à 1400 calories ou 1500 calories maximum pour obtenir un amaigrissement. Les règles sanitaires nous imposent de ne pas dépasser 1 g de protéines par kilo et par jour, de consommer cinq fruits et légumes par jour et deux laitages par jour tout en choisissant des quantités de matières grasses raisonnables et de bonne qualité. En prenant en considération l’ensemble de ces paramètres académiques on arrive bien entendu à une définition de régime tellement encadré que l’on peut appeler ça un régime universel. Par contre, en utilisant l’ensemble de ces ingrédients on peut fabriquer des cuisines différentes. Exemple 125 g de viande grillée accompagnée de 100 g de pâtes et d’une salade de tomates peuvent très bien se transformer en spaghetti bolognaise. Les ingrédients étaient les même et la cuisine a changé l’ensemble.

C’est la raison pour laquelle, après avoir développé de nombreuses théories, des livres plutôt scientifiques, voire des cris de révolte, j’ai décidé d’ouvrir cette collection de livres pratiques afin de montrer qu’il est possible de faire ce que je dis et d’enseigner aux gens une pédagogie de la gestion des aliments qui ne seraient pas réservés aux seuls cuisiniers mais également à la ménagère pour laquelle il s’agit d’un problème quotidien ».


L’auteur :
le Dr Jean-Michel Cohen est marié et père de trois filles. Depuis 1981, il s’occupe des problèmes concernant l’alimentation et des relations entre le corps humain et l’usage des aliments. De 1982 à 1986, il a été consultant des laboratoires Braun-Bruneau où il a développé le principe de solutés hyper protéinés dans les situations de dénutrition gravissimes.

Jean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », « Savoir Maigrir », « Au bonheur de maigrir », « Bien manger en famille » ainsi que « Savoir manger : le guide des aliments » en collaboration avec Patrick Serog.

 (1) Editions Flammarion, 15 €

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 mars 2010