Diane 35 : l’agence du médicament demande aux professionnels de santé de cesser les prescriptionsL’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a demandé vendredi aux prescripteurs de « cesser d’initier ou de renouveler tout traitement par Diane 35 ou ses génériques ».  L’agence a en effet décidé de suspendre dès le 21 mai 2013 ces spécialités indiquées dans le traitement de l’acné chez la femme mais utilisés « majoritairement comme contraceptifs oraux ».

Dans son courrier adressé aux médecins généralistes, dermatologues, gynécologues, sages-femmes, centres de protection maternelle et infantile et plannings familiaux, l’ANSM indique qu’elle considère le rapport bénéfice/risque de Diane 35 et de ses génériques défavorable compte tenu de leur efficacité modérée dans le traitement de l’acné et de leur risque thromboembolique veineux.

« En effet, les nouvelles données publiées en 2011 par Lidegaard montrent que chez les femmes traitées par Diane 35, le risque thromboembolique veineux est 4 fois supérieur à celui observé chez les femmes non traitées. Ce risque est retrouvé dans les données enregistrées dans la Base nationale de Pharmacovigilance », rappelle l’agence

« Par ailleurs, selon les données disponibles en France, ces spécialités sont actuellement utilisées majoritairement comme contraceptifs oraux, en particulier chez les jeunes femmes et ce, en dépit de l’absence de démonstration du niveau d’efficacité contraceptive de l’association acétate de cyprotérone/éthinylestradiol », souligne-t-elle rappelant  que « tant dans la contraception que dans le traitement de l’acné, des médicaments alternatifs sont autorisés et actuellement disponibles ».

Dans ce contexte, l’ANSM a décidé de suspendre l’AMM de Diane 35 et de ses génériques. Cette suspension prendra effet dans un délai de 3 mois, à compter du 21 mai 2013. « Ce délai permettra aux femmes de consulter un professionnel de santé pour envisager un autre traitement de l’acné, voire un autre moyen contraceptif, médicamenteux ou non. Il est, en effet, important que cette démarche s’intègre dans une continuité de prise en charge et particulièrement celle de la contraception », précise l’Ansm.

Afin d’éviter toute rupture brutale de traitement, l’ANSM a, par ailleurs, demandé aux pharmaciens de « renouveler la dispensation de ce médicament pour la durée la plus courte possible, compatible avec la possibilité pour la patiente de consulter un médecin ou une sage-femme ».

Spécialités commercialisées concernées par cette information
– DIANE 35 microgrammes, comprimé enrobé
– CYPROPHARM 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL SANDOZ 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL EG 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL RATIOPHARM 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL RANBAXY 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL TEVA 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL ZYDUS 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– EVEPAR 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– HOLGYEME 2 mg/0,035 mg, comprimé enrobé
– LUMALIA, comprimé enrobé
– MINERVA 35 microgrammes, comprimé enrobé

Le générique CYPROTERONE/ETHINYLESTRADIOL BAYER 2mg/0,035 mg, comprimé enrobé, n’est plus commercialisé depuis le 20 juillet 2012.

Source : Ansm

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Le nombre de médecins généralistes poursuit sa bai... Alors que la France n’a jamais compté autant de médecins, (215 539 médecins étaient en activité en 2014), le nombre de médecins généralistes continue ...
80% des patients consultent leur médecin traitant ... La Drees vient de publier dans son édition d’octobre de Dossiers solidarité santé les résultats d’une enquête réalisée en 2007 sur le parcours de soin...
Acné : un comprimé pour remplacer les crèmes Les problèmes de peau touchent 80% des adolescents et 25% des adultes. Le stress, la pollution, les déséquilibres hormonaux, une mauvaise alimentation...
Les dermatologues alertent à nouveau sur les cabin... Le Syndicat des Dermatologues (SNDV) s’est félicité sur son site internet de la publication de l’enquête de 60 millions de consommateurs parue le 22 j...
85% des Françaises aux commandes de la santé famil... Selon un sondage LIR-Ipsos-Steria*, 85% des Françaises se chargent des questions de santé au sein de la famille. Rendez-vous chez le médecin, soins à ...
Agressions de médecins : augmentation spectaculair... Avec 920 déclarations pour 2010, l’Observatoire de la sécurité du Conseil national de l’Ordre des médecins enregistre une hausse sans précédent des ac...
Diane 35: les gynécologues réservés face à l’arrêt... Face à la décision des autorités sanitaires de stopper les ventes de Diane 35 et de ses génériques d'ici à trois mois, le Syndicat national des gynéco...
Des soins cosmétiques pour les peaux grasses et à ... La peau grasse à problèmes, pouvant aller jusqu'à l'acné, fait partie des manifestations cutanées qui apparaissent non seulement à la puberté, mais ég...
Guide sur les médicaments : les Pr Debré et Even s... L'Ordre des médecins vient de sanctionner les Pr Bernard Debré et Philippe Even à un an d'interdiction d'exercer la médecine dont six mois avec sursis...
Les revenus des médecins libéraux progressent en 2... Les revenus nets des généralistes et des spécialistes libéraux progressent de 2,69 % en 2014 (en euros constants) pour atteindre une moyenne de 87 560...
Médicaments génériques : le CISS interpelle la min... Le CISS  (Collectif interassociatif sur la santé), a adressé lundi à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, une lettre ouverte afin d’obtenir des ...
Médicaments génériques : « une grande campagne de ... Alors qu'un récent sondage PHR/IFOP* montre notamment que 31% des Français jugent les médicaments génériques moins efficaces que les princeps (forme o...
Attention, la peau de « bébé craint le soleil » !... ​L’opération "Bébé craint le soleil" se déroule tout l'été sur Facebook. Organisée par Le Fonds de dotation pour sa peau pour sa vie et soutenu par la...
85% des professionnels de santé jugent leur activi... 98% des professionnels de santé sont attachés à leur métier, bien que 85% d'entre eux jugent leur activité difficile et 50% expriment des craintes pou...
Les pharmaciens d’officine vont être rémunérés pou... Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, les trois syndicats représentatifs des pharmaciens (FSPF, USPO, UNPF) ont signé à l’unanimité avec l’Assuran...
Comment diminuer l’acné avec de l’huil... Pour en finir avec les boutons d'acné sans se ruiner, voici une méthode naturelle qui devrait bien aider votre peau : l'huile végétale de concombre ! ...