24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Diabète de type 2: les recommandations de la HAS abrogées par le Conseil d’Etat

Conformément à la décision du Conseil d’Etat du 27 avril 2011, la Haute Autorité de Santé (HAS) a retiré lundi sa recommandation de bonne pratique conjointement élaborée avec l’Afssaps sur le traitement médicamenteux du diabète de type 2.

La Haute Autorité de Santé a annoncé lundi le retrait de la recommandation conjointe avec l’Afssaps sur le traitement médicamenteux du diabète de type 2 diffusées en novembre 2006. Le Conseil d’Etat avait été saisi le 8 décembre 2009 par le Formindep, association « pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes ». L’association dénonce la dépendance des agences sanitaires aux intérêts de l’industrie pharmaceutique.

Le Conseil d’Etat a motivé sa décision par le fait que quatre déclarations publiques d’intérêts de personnes qui ont participé au groupe de travail qui s’est réuni à partir de 2003, avant la création de la HAS, n’ont pas pu être produites au débat.

La HAS annonce que de nouvelles recommandations sont en cours d’élaboration sur la stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2. « Le groupe de travail constitué par la HAS répond en tous points à ces nouvelles règles », précise-t-elle dans un communiqué. Ses conclusions sont attendues pour le début de l’année 2012.

Enfin, concernant la recommandation sur la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, qui fait l’objet d’une autre requête du Formindep auprès du Conseil d’Etat, la Haute Autorité de Santé déclare attendre prochainement la décision du Conseil d’Etat.

Source : HAS

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 mai 2011