Un sondage* réalisé pour l’association Prévention Routière et le laboratoire MSD France révèle que deux automobilistes sur trois reconnaissent avoir eu un problème de santé en conduisant au cours des deux dernières années.

Plus inquiétant, 20% d’entre eux disent avoir eu ou évité de justesse un accident de la circulation suite à cet incident.

Interrogés sur les principaux troubles ressentis, ils évoquent principalement, la somnolence (pour la moitié d’entre eux), des difficultés de concentration (41 %) puis des problèmes de vision (33%), ou encore l’altération de l’appréciation des distances (22%), des palpitations (20%), des tremblements ou des engourdissements (19%). Ces symptômes sont attribués le plus fréquemment, par les personnes interrogées, à un manque de sommeil ou à de la fatigue (77%), au stress (54%) mais également à un problème de santé non encore traité (16%) et enfin à la prise de médicaments (12%).
Malgré ces différents constats, 68% des automobilistes déclarent ne jamais avoir parlé de la thématique « santé et conduite » avec un professionnel de la santé.

Conduite et médicaments : la vigilance s’impose
A savoir, les problèmes de santé et la prise de certains médicaments peuvent altérer la conduite et augmenter le risque d’accident de la route. Un danger souvent méconnu des conducteurs. Selon cette enquête, un quart des automobilistes prend régulièrement des médicaments et 13 % ont déjà pris des tranquillisants ou des somnifères au cours des douze derniers mois.

En 2003, des pictogrammes ont fait leur apparition sur les boîtes de médicaments afin d’alerter les patients sur les risques liés à la prise de médicaments associée à la conduite. Aujourd’hui, lorsque l’on questionne les automobilistes sur ces pictogrammes, plus de sept sur dix reconnaissent les avoir déjà vus sur les boîtes de médicaments et 62% les jugent crédibles pour favoriser des comportements responsables.
Toutefois, 55% des automobilistes jugent que le meilleur moyen pour adapter leur conduite lorsqu’ils prennent des médicaments serait que le médecin ou le pharmacien en parlent et 23% qu’une campagne d’information soit menée.

*Enquête online réalisée par BVA du 29 mai au 8 juin 2015 auprès d’un  échantillon représentatif de 1 000 automobilistes âgés de 18 ans et  plus

Deux tiers des automobilistes ont déjà eu un problème de santé au volant

A Lire également

Plus de 90% des eaux de baignade françaises d’exce... En 2014, 90,5 % des sites de baignade français ont été classés d’excellente ou de bonne qualité a indiqué la semaine dernière le ministère de la Santé...
Toujours trop de sel dans les assiettes Les adultes devraient consommer moins de 2000 mg de sodium, soit 5 grammes de sel, et au moins 3510 mg de potassium par jour, selon l’Organisation mon...
Médicaments: le Myolastan et ses génériques retiré... L'agence du médicament (ASNM) a annoncé mardi la suspension de l'autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments à base de tétrazépam (Myolas...
La franchise de 0,5 € sur les boîtes de médicament...  Selon une étude de l'Institut de recherche et documentation en santé (Irdes), les franchises de 0,5 € sur les boîtes de médicaments, mises en place l...
Médicaments : 700 génériques testés en Inde suspen... La Commission européenne vient de confirmer la suspension prochaine de la commercialisation de médicaments génériques dont les essais de bioéquivalenc...
Santé : l’Inpes veut rendre l’information ac... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) lance une collection de brochures universelles, « Pour comprendre », destinée a...
Le « Guide des 4.000 médicaments » fait un carton ... Avec près de 175.000 exemplaires vendus en deux semaines, le "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux" du Pr Philippe Even et du Pr ...
Xenical / Alli : le rapport bénéfice/risque toujou... Selon le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments, le rapport bénéfice/risque de l’orlistat, utilisé dans l...
Médicaments : la consommation des Français en légè... Selon le dernier point de l'Assurance maladie, les médicaments, 1er poste des soins de ville, ont affiché pour la 1ère fois en 2011, une stabilité des...
Médicaments: la France n’a pas de « dispositif adé... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a estimé lundi sur France Info que la France n'avait pas de "dispositif adéquat" en matière de pharmacovigi...
Participation d’un enfant à un essai cliniqu... Le Leem (Les Entreprises du Médicaments) propose sur son site internet une brochure destinée aux parents qui fait le point sur la participation d'un e...
Médicaments: des dépenses encore beaucoup trop éle... Selon une étude présentée lundi 24 juin par l'eurodéputée Michèle Rivasi, le pharmacien Serge Rader et le Pr Philippe Even, les dépenses de médicament...
Regarder les autres faire du sport peut être bénéf... Fini de culpabiliser devant un match de foot à la télé ? Selon des chercheurs de l'Ecole de médecine à l'université de Sydney, regarder les autres fai...
Médicaments au format enfant : le nouveau guide de... Une nouvelle publication dressant la liste des médicaments formulés pour les enfants a été mise en ligne par l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la...
Les Français trop optimistes sur leur état de sant... Selon la 2ème édition du Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention, 8 Français sur 10 se déclarent préoccupés par leur santé, 86% se sentent...
Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...