Une équipe de chercheurs japonais a réussi à augmenter la teneur en antioxydants (et notamment en polyphénols) des pommes de terre de 60%, simplement en leur faisant subir un court traitement aux ultra-sons ou à l’électricité !

Le traitement aux ultra-sons consistait simplement à soumettre aux ultra-sons les pommes de terre immergées dans l’eau pendant cinq à dix minutes et le traitement électrique consistait à appliquer aux pommes de terre, après les avoir immergées dans une solution salée pendant 10 secondes, une petite décharge électrique pendant 10, 20 et 30 minutes. En effet, ces traitements sont des stress externes qui stimulent les réactions de défense de la plante et boostent ainsi la production de substances antioxydantes.

Le marché des aliments riches en antioxydants (superfruits, noisettes, chocolat, soja, vin…) se chiffrerait à près de 20 milliards de dollars/an, seulement pour les Etats-Unis et la pomme de terre est le cinquième aliment d’origine végétale le plus consommé au monde. Ainsi, avec la croissance de l’intérêt pour les aliments fonctionnels, il semble qu’il y ait un fort potentiel pour ces pommes de terre enrichies en antioxydants, par des techniques simple et peu coûteuses.  

240th National Meeting of the American Chemical Society (ACS), in Boston, USA.

Source : Fondation Louis Bonduelle

A Lire également

Café, thé ou chocolat : les polyphénols bons pour ... Le thé, le café, les fruits et légumes, le vin, ou encore le chocolat… Tous ces aliments contiennent des  polyphénols, des substances naturelles d’ori...
Les effets « anti-obésité » des pommes Selon une étude menée en 2013 par des chercheurs espagnols la pomme aurait des effets bénéfiques « anti-obésité ». Leurs conclusions (1) mettent en év...
La spiruline, la vraie, la bio, la naturelle, l&rs... Avec sa teneur exceptionnelle en fer, antioxydants et vitamines, et ses multiples bienfaits, la spiruline est un véritable superaliment. A condition d...