Les aveugles et malvoyants pensaient ne jamais pouvoir conduire une voiture. Et pourtant, trente d’entre eux ont pu se mettre au volant d’une Ford. Grâce à l’évolution rapide des technologies, les non-voyants et malvoyants ont de plus en plus de chances de pouvoir conduire un jour.

L’expérience menée sur la piste du centre de développement de Merkenich à Cologne vise à aider les aveugles et malvoyants à mieux comprendre la circulation qui les entoure et le fonctionnement des véhicules. Ford estime qu’un jour les systèmes d’aide à la conduite évolués aideront les aveugles et malvoyants à gagner une plus grande autonomie sur les routes.

Morgane Boileau – Source : Ford

Rendez-vous sur Hellocoton !