24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Dermatite Atopique Sévère : 100 000 patients adultes souffrent en France

Genzyme et l’Association Française de l’Eczéma lancent la 1ère action nationale de sensibilisation sur la Dermatite Atopique Sévère, une « maladie méconnue et invalidante, qui isole et fait souffrir ». Aujourd’hui, près de 100 000 patients adultes souffrent en France de cette maladie trop souvent assimilée à « un problème de peau banal » ou « à un simple eczéma ».

La Dermatite Atopique Sévère est une maladie inflammatoire chronique de la peau caractérisée par une anomalie de la réponse immunitaire et une déficience de la barrière cutanée. C’est une forme sévère d’eczéma, à ne pas confondre avec un eczéma de contact ou un eczéma des mains. Elle se manifeste par des démangeaisons intenses, des rougeurs et lésions cutanées récurrentes pouvant se compliquer de surinfections2. Elle touche généralement le visage et les mains, mais peut s’étendre à tout le corps.

Cette maladie évolue par poussées (11 poussées en moyenne dans l’année pour les patients souffrant de dermatite atopique sévère, chaque poussée durant environ 17 jours soit 192 jours par an). Près d’1 patient adulte sur 2 souffrant de dermatite atopique modérée à sévère présente des comorbidités atopiques (40% asthme, 50% rhinite allergique).

Cette maladie n’a évidemment aucun lien avec un défaut d’hygiène ou le mode de vie, contrairement à certains préjugés. Il faut également la distinguer du psoriasis, par ses mécanismes, ses manifestations et ses traitements.

Le site mapeauestuneprison.fr

Le site mapeauestuneprison.fr

La Dermatite Atopique Sévère touche près de 100 000 adultes en France. La maladie débute généralement dans la petite enfance, mais chez 20% des patients cette maladie se déclare après l’âge de 20 ans. La prévalence diminue après 50 ans.

Sortir cette maladie de l’ombre 

Cette action nationale de sensibilisation repose sur 2 initiatives permettant de sortir cette maladie de l’ombre : l’étude eclA, menée en vie réelle auprès de patients souffrant de Dermatite Atopique, et la 1ère campagne nationale de sensibilisation #MaPeauEstUnePrison (www.mapeauestuneprison.fr), révélant le vécu douloureux, physique et psychologique, des patients adultes.

Ces deux initiatives permettent de mieux connaître et comprendre cette maladie chronique entourée d’interrogations et de préjugés.

Pour plus d’informations : Association Française de l’Eczéma

Source : Sanofi

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 juin 2017