24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Départs en vacances : les bons gestes à adopter lors des fortes chaleurs

 Alors que Météo France a placé, depuis le 1er août, 13 départements du quart sud-est de la France en vigilance orange canicule, probablement jusqu’à dimanche 6 août, la Direction générale de la Santé rappelle les gestes simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, handicapées ou dépendantes, femmes enceintes, parents de jeunes enfants…) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur pendant leurs déplacements :

Si vous devez prendre la route :
. Évitez de circuler aux heures les plus chaudes et faites des pauses plus fréquentes qu’habituellement, à l’ombre ou dans des lieux frais ; 
. Ne laissez jamais les enfants seuls ou sans surveillance dans la voiture.

Pour tous vos déplacements (route, train…) :
. Soyez particulièrement vigilant avec les personnes fragiles ou âgées ;
.  Emportez des quantités d’eau suffisante et buvez (ou donnez à boire) régulièrement de l’eau. N’hésitez pas à utiliser les points d’eau ou les fontaines à eau disponibles dans les gares ou sur les aires d’autoroute ;
 . Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour, par exemple à l’aide d’un brumisateur ;
 . Pour le voyage, il est recommandé de se vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire ;
.  Si vous voyez une personne victime d’un malaise, appelez immédiatement le 15.

Pour vous accompagner sur la route, des messages de prévention seront diffusés sur les panneaux lumineux et sur les radios autoroutières (107.7FM) dans les départements concernés par une vigilance orange canicule.

Par ailleurs, la plateforme téléphonique d’information « Canicule » sera ouverte à partir de 10h aujourd’hui, jeudi 3 août.  Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)  permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

La vague de chaleur qui a touché le territoire métropolitain entre les 17 et 25 juin 2017 a montré un excès estimé de 580 décès, qui a touché plus particulièrement les 15-64 ans. « Toutes les classes d’âges peuvent subir les effets de la chaleur sur la santé », rappellent les autorités sanitaires. « En particulier, il convient d’insister sur la nécessité d’éviter les efforts physiques pendant les vagues de chaleur, aux heures les plus chaudes de la journée que ce soit dans un cadre professionnel, récréatif ou sportif ».

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 août 2017