Encore un Français sur deux redoute d’aller consulter son chirurgien-dentiste, dont la moitié par crainte de la douleur (1). Air Liquide Santé France, laboratoire pharmaceutique leader en France des gaz médicaux, lance une campagne d’information sur le thème « plus jamais peur du dentiste ! », relayée dans les cabinets dentaires et sur le web avec un site Internet, un quizz interactif et un livret d’information grand public.

Selon l’étude Ifop/Air Liquide Santé France, 54% des Français ressentent des craintes à l’idée de consulter leur chirurgien-dentiste, dont la principale est la peur de la douleur (46%), alors qu’il existe des techniques pour réduire la douleur tout en apaisant l’anxiété. Utilisée à l’hôpital depuis plus dix ans et disponible en cabinet de ville depuis 3 ans, la sédation consciente par inhalation (2) permet de prendre en charge, conjointement à une anesthésie locale, les soins douloureux souvent anxiogènes.

« Avec la sédation consciente par inhalation, le patient est relaxé, détendu. Il a une attitude détachée par rapport à l’environnement mais il reste éveillé et en contact avec le chirurgien-dentiste. Cet état de confort et de relaxation perdure pendant la séance de soins. Quelques minutes après l’arrêt de l’inhalation, le patient peut reprendre son activité normalement » déclare le Dr Jacques Vermeulen chirurgien-dentiste spécialisé dans l’implantologie.

Comment ça marche ?
La sédation consciente permet d’avoir un double effet thérapeutique : prise en charge de l’anxiété et de la douleur conjointement à une anesthésie locale. Administrée par voie inhalée, elle agit en 3 à 5 minutes grâce à une action rapide à l’aide d’un masque placé uniquement sur le nez pour permettre l’accès à la bouche. A l’arrêt de l’inhalation, le médicament s’élimine très rapidement et naturellement par la respiration. La sédation consciente est accessible à tous, de l’enfant à l’adulte, et permet ainsi de pouvoir prendre en charge très tôt des peurs très souvent liées à l’enfance.

En effet, selon l’étude Ifop/Air Liquide Santé France, il est frappant de constater que les craintes du chirurgien dentiste sont solidement ancrées puisqu’elles datent de l’enfance pour 70% des personnes concernées. «Plus on est jeune, plus on peut être traumatisé par une expérience marquante. La relation patient/chirurgien-dentiste est donc primordiale à ses débuts pour créer moins de freins pour l’avenir » indique le Dr Armelle Laurenti Griffiths, pédodontiste libérale.

La sédation consciente par inhalation apporte un double bénéfice : d’un côté pour le patient en réduisant son anxiété, ce qui l’incite à consulter plus sereinement et plus souvent, et de l’autre pour le chirurgien-dentiste dont le travail est facilité avec des patients plus détendus.

Air Liquide Santé France lance donc une campagne de sensibilisation destinée au grand public sur le thème « plus jamais peur du dentiste ! » pour lever les tabous et favoriser le dialogue entre patients et praticiens. Cette campagne est relayée dans les cabinets dentaires.

Le site interactif et participatif www.plusjamaispeurdudentiste.com  permet de tester son degré d’anxiété grâce à un quizz, de retrouver des vidéos-reportages de patients, de partager de l’information et d’apporter son témoignage.

www.plusjamaispeurdudentiste.com

Source : Air Liquide Santé

1 Etude Ifop/Air Liquide Santé France réalisée du 21 au 23 février 2012 sur un Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

2Inhalation d’un mélange à base de Protoxyde d’Azote et d’Oxygène

Rendez-vous sur Hellocoton !