24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Démence et consommation de benzodiazépines : quels risques ?

Les benzodiazépines sont prescrites dans le cadre de symptômes anxieux et de troubles du sommeil. Un travail collaboratif mené par des chercheurs de trois unités Inserm à Bordeaux rend compte de l’association entre consommation de benzodiazépines et survenue d’une démence chez les plus de 65 ans.

Les chercheurs ont analysé un échantillon de la cohorte PAQUID (1) regroupant des individus âgés de 78 ans en moyenne et suivis pendant 15 ans. Les résultats d’analyses croisées sur cette population montrent que les sujets consommant des benzodiazépines, pendant ce suivi, présentent environ 50 % plus de risque de développer une démence comparés à ceux qui n’en ont jamais consommé.

Bien que cette étude ne permette pas d’affirmer qu’il y ait un lien de cause à effet, comme c’est le cas pour toute étude épidémiologique, les chercheurs recommandent d’être plus vigilants sur l’utilisation de ces molécules, qui restent utiles pour traiter l’insomnie et l’anxiété, chez les personnes âgées.

Les résultats de cette étude sont disponibles en ligne sur le site de la revue British Medical Journal (BMJ) le 28 septembre 2012

Note :
(1) PAQUID (Personnes Agées QUID), cohorte débutée en 1988, auprès d’une population de sujets vivant à domicile dans deux départements du Sud-Ouest de la France, la Gironde et la Dordogne

Source: Inserm

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 septembre 2012