24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

De nouvelles taxes pour combler le déficit de la Sécu ?

Taxation des boissons énergisantes, des cigarettes électroniques, ou encore de l’aspartame… Selon Le Parisien, qui a publié jeudi un rapport confidentiel, le gouvernement pourrait décider de la mise en place de nouvelles taxes afin de limiter le trou de la Sécu en 2014. 

Selon le quotidien, 6 milliards d’euros de nouveaux prélèvements et économies pourraient toucher  les Français et les entreprises en 2014. Le gouvernement souhaiterait taxer les produits de consommation jugés dangereux pour la santé. Au premier rang, le tabac. L’industrie du tabac devrait être mise à contribution à hauteur de 220 millions d’euros. Les vins transformés seraient soumis à la taxe sur les «premix» qui concerne les alcools aromatisés et sucrés. Recette : 163 millions. Enfin, la cigarette électronique, elle aussi devrait être taxée, de même que l’aspartame et la boisson énergisante Red Bull, dont les taxes rapporteraient respectivement 12,6 et 12,5 millions d’euros.

Côté santé, les laboratoires pharmaceutiques verraient la taxe d’1% sur leur chiffre d’affaires revalorisée de 0,6%. Mise en place en 2009, cette taxe pourrait ainsi rapporter à l’Etat près de 400 millions d’euros. Le gouvernement miserait également sur la mise en place d’un forfait médecin traitant (FMT) de 5 euros. Un forfait négocié avec les médecins généralistes en échange d’une modération de leurs honoraires. La somme serait acquittée une fois par an par les patients ayant déclaré un médecin référent et leur serait remboursée par leur assurance complémentaire. Une mesure qui pourrait rapporter 150 millions d’euros par an.

Le quotidien indique enfin que le gouvernement réutilisera également « les vieilles recettes » : baisse du prix de certains médicaments, des dispositifs médicaux, des tarifs hospitaliers, réduction du coût des achats. Soit une économie totale de 2,5 milliards d’euros.

Source: Le Parisien

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 septembre 2013