L’été arrive et avec lui la très redoutée épreuve du maillot de bain. La chasse aux kilos est ouverte. kilos. Mais bien souvent, une prise de poids n’est pas un simple problème saisonnier.
L’est-il vraiment au sein d’un couple ? Sujet tabou ou futile ? Comment se passe la prise de poids dans un couple ?

Une récente étude Ifop pour Naturavox* permet d’en savoir un peu plus. Premier constat, les kilos en trop semblent une préoccupation beaucoup plus féminine que masculine. Ainsi, 67% des femmes ressentent le besoin de perdre du poids d’ici cet été (parmi lesquelles 58% des femmes en corpulence normale) contre 53% des hommes.

Malgré un IMC moyen plus élevé, les hommes estiment devoir perdre autant de poids que les femmes soit 9kg en moyenne à perdre pour les Français et Françaises.

Si 60% des Français estiment personnellement devoir perdre du poids, seulement 33% considèrent que leur conjoint devrait en perdre. Cependant 64% des hommes de -25 ans souhaitent que leur partenaire perde du poids contre seulement 32% des femmes de -25 ans (tendance qui s’atténue avec l’âge).

La prise de poids du conjoint : un sujet tabou qui fait parfois honte

Parmi les Français ayant déjà trouvé leur conjoint en surpoids, 1/3 admettent avoir déjà été gêné en raison du poids de leur partenaire dans des lieux publics. Et seulement 1 français sur 2 ose parler à son conjoint de son surpoids.

Par ailleurs, face aux kilos en trop, l’union ne fait pas toujours la force? 3 Français sur 4 avouent avoir pris du poids depuis qu’ils sont en couple. Ainsi, 81% des personnes qui sont en couple depuis +20 ans ont noté une prise de poids (contre seulement 50% des personnes en couple depuis -3 ans).
44% des personnes en couple ont tenté de perdre du poids en même temps que leur partenaire et seulement 13% ont réussi à en perdre en même temps

Le surpoids : un frein en matière de séduction ?

L’enquête révèle que 23% des hommes contre 17% des femmes ont déjà envisagé de ne pas aller plus loin avec quelqu’un qui leur plaisait en raison de son poids. 35% des femmes reconnaissent ne pas avoir abordé un homme qui leur plaisait car elles s’estimaient être trop en surpoids pour le séduire. Cependant, seulement 4% des Français reconnaissent avoir quitté leur partenaire en raison de leur surpoids

* Etude IFOP pour Naturavox, powered by OA. Réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 25 mai 2018 auprès d’un échantillon de 1 009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Source : Naturavox

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Perdre du poids pour réduire l’incontinence La semaine de la continence 2016 se déroule du 21 au 27 mars 2016. A cette occasion, l’Association Française d’Urologie met l’accent sur les liens ent...
55% des ados estiment qu’être mince est esse... Selon une enquête Fondation Pfizer/Ipsos Santé*, 9 adolescents sur 10 s’estiment bien dans leur corps, même si pour 55% des adolescents être mince est...
Obésité : une carte des villes les plus touchées e... La société Withings, qui commercialise des objets santé connectés, vient de publier un classement des villes de France de plus de 100 000 habitants en...
BD sur l’obésité infantile : « Max fait le poids »... La bande dessinée est l’un des supports privilégiés des enfants. C’est à travers l’aventure de Max, un jeune obèse de 12 ans qui ne sait pas comment p...
Sexualité : les femmes obèses ont du mal à trouver... Selon une vaste étude française parue dans le British Medical Journal, les femmes obèses rencontrent plus de difficultés pour rencontrer un partenaire...
Obésité et surpoids : la cure thermale plus effica... L’AFRETh (Association Française pour la recherche Thermale) a rendu publique les résultats de l’étude Maâthermes. Il s’agit de la première étude scien...
Santé : les Français méconnaissent les effets néfa... Selon la 6ème édition du baromètre baromètre BVA Fondation April*, les Français semblent peu conscients des risques encourus par un mode de vie sédent...
Obésité et surpoids en recul chez les enfants Le surpoids et l'obésité ont reculé chez les jeunes enfants, passant de 14,4% en 1999-2000 à 12,1% en 2005-2006, selon une enquête nationale de la Dre...
Surpoids : la pilule « pour maigrir » Alli®, 17% d... Selon un bilan de l'agence du médicament (Afssaps) après 7 mois de commercialisation,  les utilisateurs d’Alli® sont essentiellement des femmes (81%) ...
Si maman grossit, bébé aussi… Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusq...
Obésité : la ville de Paris veut prévenir dès le ... Avec son programme « Paris Santé Nutrition » (PSN) la Mairie de Paris veut faire face à cette épidémie de surpoids et d’obésité chez les petits Parisi...
Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...
L’épinard, le coupe-faim idéal ? Une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Lund en Suède montre qu'un extrait d’épinards 100 % naturel serait bénéfique pour lutter contr...
Journée Européenne de l’Obésité : samedi 22 mai 20... La première Journée européenne contre l'obésité (JEO) est organisée le 22 mai 2010. Son objectif : encourager les citoyens européens présentant une su...
Un léger surpoids après 70 ans permettrait de vivr... Les plus de 70 ans en bonne santé générale pourraient voir leur espérance de vie augmenter grâce à quelques kilos en trop. En effet, une étude austral...
Santé : 30% des Français sont en surpoids Selon les résultats de l'étude MGEN « Habitudes de vie et surpoids », 3 Français sur 4 s'estiment en bonne santé. Pourtant 1 sur 2 est en surpoids et ...