24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Contraception : les femmes connaissent-elles toutes les options ?

Comment choisir sa contraception ? Pilule, patch, implant, préservatif, anneau vaginal, dispositif intra-utérin (DIU)…, les femmes disposent d‘un arsenal de méthodes contraceptives en France.

Selon une étude mondiale menée auprès de jeunes femmes de 20-29 ans par Bayer HealthCare et présentée lors de la Journée mondiale de la contraception, 65,1% des Françaises de 20-29 ans affirment être à l’aise pour parler de contraception avec leur médecin. Néanmoins, 12% affirment qu’elles préfèrent en parler avec un médecin femme. Seulement 4% des 20-29 ans seraient embarrassées à l’idée de discuter de sexe et de contraception avec leur médecin.

Le dispositif intra-utérin (DIU) peu employée par les jeunes femmes
En France, le dispositif intra-utérin (DIU) est une option peu employée par les jeunes femmes. En effet, seulement 4,9% y ont recours. Selon l’enquête, 77,2% ne se sont jamais vues proposer une des méthodes de contraception longue durée par leur médecin. Parmi les 22,8% de jeunes femmes qui se sont vues proposer le DIU par leur médecin, 43% ont accepté d’y avoir recours. Par ailleurs, 15,4% Contraception : les femmes connaissent-elles toutes les options ? des 20-29 ans ont refusé la pose d’un DIU car elles ne disposaient pas d’assez d’informations sur ce sujet (contre 11% de l’ensemble des femmes interrogées en Europe et au Canada).

Pose douloureuse, risque accru d’infections pelviennes, gêne lors des rapports sexuels…  « Les idées reçues sur le DIU persistent, d’une part, à cause de l’entourage familial. Souvent la génération précédente a vécu des difficultés et des limites à la contraception intra-utérine car les dispositifs n’étaient pas les mêmes. D’autre part, il y a une influence du corps médical qui ne s’approprie pas toujours les données les plus récentes. Il doit être amené, par une formation continue, à prendre connaissance de toutes les recommandations actuelles », explique  le Docteur Carole Maître le Docteur Carole Maître, gynécologue et conseiller scientifique Bayer HealthCare.

Afin de sensibiliser les femmes à l’existence des différentes méthodes contraceptives et à l’importance de décider, en concertation avec le professionnel de santé, la méthode qui leur convient le mieux, le laboratoire a lancé, cette année, une campagne d’information sur la contraception – notamment sur la contraception longue durée – auprès du grand public , notamment sur le site : www.jenypenseplus.com.

¹ Etude « The Truth Report – Sex and contraception » menée, en France, par Censuswide pour Bayer HealthCare auprès de 501 femmes âgées de 20 à 29 ans. Du 29 avril au 13 mai 2015. Cette étude a été réalisée

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 septembre 2015