24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Conséquences d’un trouble alimentaire sur les dents ?

L’état de nos dents n’est pas seulement conditionné par une bonne hygiène dentaire. Il l’est également par le comportement alimentaire que nous observons. En effet, des troubles importants de l’alimentation tels que l’anorexie (restrictive ou boulimique) peuvent induire de sévères lésions au niveau des dents. Ces dégradations peuvent apparaitre de différentes façons suivant le type de maladie.

1/ L’anorexie restrictive

Elle est caractérisée par la propension des malades à ne plus s’alimenter pendant une longue période. Cette restriction est un véritable traumatisme pour le corps, en raison du manque de certains nutriments essentiels à son développement. L’ossature est directement touchée par ce manque et une anorexie restrictive prolongée peut ainsi donner lieu à une fragilisation des os, notamment au niveau des mâchoires, et conduire à la perte des dents qui ne sont plus soutenues.

Ce régime forcé s’accompagne également d’une faiblesse du système immunitaire, des bactéries peuvent ainsi se développer et ouvrir l’accès à des maladies parodontales responsables de la dégradation des tissus conjonctifs des dents, pouvant aller jusqu’à leur perte.

En parallèle, la dent elle-même est impactée par le manque de minéraux contenus dans les nutriments, et essentiels à la minéralisation de l’émail qui protège la dent contre l’acidité.

2/ L’anorexie boulimique

Elle se caractérise par l’ingestion compulsive d’aliments et leur régurgitation sous forme de vomissements. Comme dans le cas de l’anorexie restrictive, les aliments n’ont pas le temps d’être synthétisés par le corps sous forme de nutriments essentiels, amenant les mêmes conséquences au niveau osseux. Mais les dents sont encore plus directement exposées par ce trouble alimentaire, car les vomissements contiennent de l’acide gastrique, qui va éroder l’émail des dents. A la longue, une décoloration de l’émail apparait, suivie de caries et de cavités, qui doivent être rapidement traitées.

Dans le cas de troubles alimentaires important, il est donc essentiel de consulter régulièrement un dentiste afin de pouvoir prévenir ses dents des caries dues à l’acidité, en reminéralisant l’émail et en neutralisant l’acidité à l’aide de traitements spécifiques. Il est également recommandé de consulter un spécialiste et de débuter un traitement psychologique afin de retrouver un équilibre alimentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 décembre 2014